La rédaction sport

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

Le classement à 9h

1. Armel Le Cléac'h (Banque populaire)
2. François Gabart (MACIF)
3. Jean-Pierre Dick (Vibrac Paprec 3)
4. Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat)
5. Vincent Riou (PRB)

  • 17h54: Bertrand de Broc continue sa folle remontée et pointe à la douzième place. Pas mal pour un mec qui avait dû rentrer aux Sables d'Olonne dès le début de la course. Sinon, les leaders approchent du pot au noir. On a interrogé Alain Gautier sur cette zone mythique qui peut bouleverser le classement de la course.
    permalien
  • 16h01: Toujours inchangé, le quinté de tête fait route vers le Pot au Noir. Jérémie Beyou dégringole au classement, victime de son avarie à la quille, et pointe maintenant à la dixième place.
    permalien
  • 13h05: Di Benedetto attaque son troisième petit déjeuner de la journée. Il a la dalle Alessandro.
    permalien
  • 13h01: Javier Sanso envoie sa première vidéo, en espagnol. Visiblement, il a l'air content. Je ne vais pas vous la faire à l'envers, je ne comprends quasiment rien à cette langue.
    permalien
  • 12h58: Dominique Wavre, très proche de Golding et Le Cam au classement: «C'est sympa de naviguer à côté des copains.» permalien
  • 12h55: Dominique Wavre (Mirabaud) : «Super ambiance, bonne chaleur. Il fait 30 degrés dans la cabine.» Tranquille mon pote.
    permalien
  • 12h52: Et effectivement, tout à l'air bien cassé...

    Jérémie Beyou parle de sa quille par VendeeGlobeTV permalien
  • 12h51: Armel Le Cléac'h devrait arriver cette nuit dans le Pot au Noir, zone très piègeuse près de l'Equateur. «Je suis l'évolution météo de cette zone de très près», indique le skipper de Banque Populaire.
    permalien
  • 12h50: La vidéo du bateau de Beyou qui prend l'eau...

    Jérémie Beyou parle de sa quille 2 par VendeeGlobeTV permalien
  • 12h40: Le skipper pense arriver dans six ou sept heures au Cap Vert pour tenter de réparer son vérin de quille. «Je suis sur le cul que cette pièce ait pu se casser.» permalien
  • 12h38: Beyou a de l'eau qui rentre dans le bateau dès qu'il prend le vent de babord.
    permalien
  • 12h36: La situation de Jérémie Beyou n'est pas «très encourageante» selon la direction de course.
    permalien
  • 12h34: Jérémie Beyou va vers le Cap Vert pour réparer son vérin de quille. Ca s'annonce compliqué pour lui malgré tout, le skipper de MaitreCoq a mis les pompes en route pour évacuer l'eau qui commence à rentrer dans le navire. C'est pas bon ça...
    permalien
  • 12h33: C'est parti pour la traditionnelle vacation du midi. Pour le son et l'image, vous pouvez toujours aller .
    permalien
  • 12h05: Pas de changement dans le quinté de tête au pointage de midi. Dans le Top 10, ça bouge un peu plus avec Dominique Wavre, huitième, et Jean Le Cam, neuvième, qui passent devant Mike Golding.
    permalien
  • 11h42: Javier Sanso a des soucis ménagers, comme il le décrit dans son message du jour. «J’avais besoin d’une journée comme celle-ci, tranquille et rapide, du moins à partir de midi. J’ai utilisé beaucoup plus de  linge que prévu pour cette première semaine. Je vais vérifier, mais je pense que je vais faire une grande lessive avec tous ces vêtements. J’ajouterai un peu d’eau douce pour enlever le sel, sinon ça ne sera jamais sec.» Et que ça soit nickel, tout ça. permalien
  • 11h33: Lanterne rouge de ce Vendée Globe, Zbigniew Gutkowski a en plus des soucis mécaniques. Le Polonais a une partie de sa voile enroulée sur un cable (l'étai, pour les puristes) et doit grimper au mat pour défaire cela. Une opération qu'il tentera de réaliser dans la journée.
    permalien
  • Direction le Cap-Vert pour Beyou (Maître-Coq)

    Quand on est skipper sur le Vendée, on est aussi un très bon bricoleur. La preuve avec Jérémie Beyou, qui a décidé de se dérouter vers le Cap-Vert dans la nuit de samedi à dimanche. Pas vraiment pour profiter du paysage: il a décelé une anomalie sur son vérin de quille, et a décidé de s’abriter dans l’archipel pour «s’abriter et inspecter plus en détail ce système qui permet à l’appendice de basculer», explique la direction de la course.

    Le Cléac’h toujours leader, Gabart s’accroche

    La nuit n’a pas apporté de changement majeur. Si ce n’est qu’Armel Le Cléac’h, sur Banque Populaire, augmente un peu son avance sur son plus proche poursuivant, François Gabart (Macif). Derrière eux, Jean-Pierre Dick est revenu sur le podium. Le skipper de Virban-Paprec 3 est le plus rapide sur les dernières 24h. Bernard Stamm (Cheminées-Poujoulat) et Vincent Riou (PRB) complètent ce classement des leaders.

    La vidéo: Quand Tanguy de Lamotte jardine au milieu de l’océan

    Il a beau être un peu largué au général (13e), Tanguy de Lamotte (Initiatives-Cœur) a des hobbies qui ressemblent à ces des Français le week-end. Le natif de Versailles a profité d’une météo un poil plus clémente pour se mettre au… jardinage. On attend avec impatience la première récolte de basilic.


    Cours de jardinage avec Tanguy de Lamotte... par VendeeGlobeTV

     

    Le terme du jour : Pot au noir

    Avouez, c’est quand même moins laid que le terme «ZCIT». Et pourtant le Pot au Noir, c’est bien la même chose que la «Zone intertropicale de convergence». D’ici quelques heures, les leaders devront l’affronter. Non pas une zone particulièrement dangereuse, mais bien un endroit où le vent se fait particulièrement rare, et assez indécis. Merci à Wikipedia pour nous donner la raison de ce phénomène météo: «la convergence des masses d'air chaudes et humides anticycloniques provenant des tropiques portées par les alizés». En clair, un gros piège pour les skippers.

    permalien