Virée nocturne de Yann M'Vila: «La FFF cherche à se refaire une virginité»

8 contributions
Publié le 9 novembre 2012.

VOTRE AVIS - Les internautes de «20 Minutes» ont réagi à la sanction de 18 mois de suspension infligée au joueur du Stade Rennais...

Cette fois, la FFF (Fédération Française de Football) n’a pas été frileuse. En suspendant Yann M’Vila pour 18 mois, après sa virée nocturne en discothèque trois jours avant le match contre la Norvège qualificatif pour l’Euro Espoirs, l’instance reine du foot français est même, selon certains internautes de «20 Minutes», allée trop loin. Et l’accusation de sévérité est assez rare pour être soulignée. Une sanction dure, de l’avis général, qui prive les Bleuets de leur capitaine, chose regrettable, mais aussi simplement méritée, pour de nombreux internautes.

«L’équipe de France vient de perdre un joueur de talent» 

«Il fallait montrer l’exemple», écrit Kristrepen. Après les «molles» réactions de l’affaire Knysna et les insultes de Samir Nasri, la FFF «cherche à se refaire une virginité en frappant un jeune qui, selon elle, symbolise tous les dérapages qu'elle n'a pas voulus voir jusque-là», analyse Hyjedami.
 

Sauf qu’elle arrive un peu trop tard et un peu trop violemment. Ulysse prédit même le désamour de Yann M’Vila envers l’équipe de France. «Il n’aura même plus envie d’y retourner, l’équipe de France vient de perdre un joueur», croit-il savoir. Et un joueur de talent précise @achebe54 via Twitter.

 «La peine est sévère mais c’est bien fait pour lui» 

« Une peine sévère», confirme Jess sur notre page Facebook, surtout au vu des sanctions infligées aux dissidents de Knysna, qui eux, «ont saboté une compétition que n'importe quels autres joueurs au monde rêveraient de disputer».
 

La sanction n’en demeure pas moins méritée pour une majorité d’internautes. Yann M’Vila est capitaine de l’équipe de France Espoirs et a déjà été rappelé à l’ordre par la Commission de discipline de la FFF en juin 2012. Censé être en phase de «rédemption», selon l’internaute Ring,  «il méritait une sanction exemplaire, c’est bien fait pour lui», écrit Jeff.

«S'il met un entrain certain à gâcher sa carrière, c'est son problème»

Michael rappelle également le manque de discernement du joueur. «Quand on joue un match aussi important, on ne peut pas se permettre de faire des sorties aussi tardives quand on joue quelques heures plus tard», estime-t-il, suivi par Guillaume. «Ils ne sont pas allés en boite à côté de leur hôtel, ils sont partis à 300 km. C'est juste prendre le staff pour des cons.»

Quant aux conséquences sur la carrière du milieu de terrain du Stade Rennais, Michael reconnait que cet épisode pourrait «plomber» toute évolution. Freeman tempère. «Il y a finalement peu de matchs internationaux par an et ils sont tous très jeunes. Je ne pense pas que ça leur ferme définitivement la porte à une carrière internationale». Et si ce n’est pas le cas? «M'Vila n'a qu'à s'en prendre qu’à lui-même, conclue Ring. S'il met un entrain certain à gâcher sa carrière, c'est son problème.»

Témoignages édités par Christine Laemmel
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr