Nasser Al-Khelaifi, lors de la présentation de la chaîne beIN Sport, le 24 mai 2012 à Paris.
Nasser Al-Khelaifi, lors de la présentation de la chaîne beIN Sport, le 24 mai 2012 à Paris. - J.Naegalen / REUTERS
Le Paris Saint-Germain n’a donc pas encore terminé son recrutement. Après Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva, débarqués cet été, le club de la capitale est aujourd’hui à la recherche d’un stagiaire pour son service de communication. Six mois et une rémunération de 436,05 euros. Un salaire «indécent» selon le collectif «Génération Précaire-Sauvons les riches», qui a décidé d’organiser un match de football Olympique des stagiaire marseillais - Paris Saint-Germain Stagiaires, mercredi, pour manifester son mécontentement. «Le but est de montrer que le PSG abuse. On est tombé sur cette annonce et on a trouvé cela déplorable. C’est un boulot normal, ils pourraient payer leurs salariés correctement, surtout quand on voit combien ils payent Zlatan Ibrahimovic par exemple», s’emporte Manuel Domergue, membre du collectif.
 
«Les Qataris volent l'argent aux peuples alentours»
 
Evidemment, le PSG n’est pas la seule entreprise de France a rogner sur le salaire de ses stagiaires. Même avec des investisseurs Qataris. Pourtant, «notre démarche n’est absolument pas agressive. C’est peut-être simplement l’occasion de changer le regard des gens sur le PSG. Aussi fort soit Zlatan, c’est indécent de gagner autant d’argent pour marquer des buts. C’est malsain comme norme sociale.»
 
Génération Précaire espère que le PSG réévaluera le salaire de son stagiaire pour lui offrir une rémunération digne de ce nom. Dans le cas contraire, Manuel Domergue espère que ce sera l’occasion de s’interroger sur l’investissement dans le football au sens plus globale du terme. «Les Qataris ont eu la chance de naitre dans une famille qui gère le pétrole, ils volent l’argent des peuples alentours pour en faire ce qu’ils veulent. Quand on sait ça, ce n’est peut-être pas aussi beau d’investir dans le football.» Pas sûr pour autant que cela change le regard des supporters du PSG, actuellement leader du championnat et emmenés par des stars internationales.

Mots-clés :