Les Saracens et les Harlequins de Londres, l'Ulster et Clermont ont fait forte impression ce week-end lors de la 1re journée de la Coupe d'Europe marquée par la victoire de Toulouse sur Leicester et les timides débuts du double tenant du titre, le Leinster, face à Exeter
Les Saracens et les Harlequins de Londres, l'Ulster et Clermont ont fait forte impression ce week-end lors de la 1re journée de la Coupe d'Europe marquée par la victoire de Toulouse sur Leicester et les timides débuts du double tenant du titre, le Leinster, face à Exeter - Thierry Zoccolan afp.com

© 2012 AFP

Les Saracens et les Harlequins de Londres, l'Ulster et Clermont ont fait forte impression ce week-end lors de la 1re journée de la Coupe d'Europe marquée par la victoire de Toulouse sur Leicester et les timides débuts du double tenant du titre, le Leinster, face à Exeter.

Poule 1: les Saracens ont frappé un grand coup d'entrée en allant s'imposer 45 à 0 à Edimbourg, demi-finaliste la saison passée. Grand favori de la poule, le club londonien tentera de confirmer samedi face au Racing-Métro dans un match délocalisé à Bruxelles. Le club français n'a pas manqué sa sortie au Stade de France face aux Irlandais du Munster, battus 22 à 17 sous la pluie. La province de Limerick devra réagir à domicile face à Edimbourg.

Poule 2: contrat rempli pour le Stade Toulousain à domicile dimanche face aux Leicester Tigers (23-9). Grâce à un essai du jeune centre Gaël Fickou (18 ans), le quadruple champion d'Europe, soucieux d'effacer ses mauvais souvenirs de la saison passée --défaite en poule au Stadium, élimination en quarts--, est deuxième derrière les Neath-Swansea Ospreys. La province galloise n'a pas manqué le bonus offensif samedi face à Trévise, prochain adversaire des Toulousains.

Poule 3: champions d'Angleterre en titre, de retour en Coupe d'Europe après une saison de purgatoire, les Harlequins se sont payés le Biarritz Olympique samedi au Twickenham Stoop (40-13). Les Londoniens ont pris un ascendant sur le BO qui doit impérativement se rattraper face à la franchise italienne nouvellement créée des Zèbres, battue samedi par la province irlandaise du Connacht (19-10).

Poule 4: un duel à distance semble d'ores et déjà se dessiner entre la province irlandaise de l'Ulster, finaliste la saison passée et en démonstration vendredi face à Castres (41-17), et Northampton, qui a pris le point de bonus offensif face à Glasgow (24-15). Les Anglais se déplacent vendredi à Castres où ils ont lourdement chuté l'an passé (41-22) avant de se rattraper nettement à domicile (45-0). L'Ulster visera la victoire samedi en Ecosse.

Poule 5: départ idéal de Clermont avec une large victoire assortie du point de bonus offensif face aux Llanelli Scarlets gallois (49-16). L'entame est nettement moins convaincante pour les Irlandais du Leinster. Doubles tenants du titre, les Dublinois ont frôlé la catastrophe à domicile face aux Anglais d'Exeter (9-6). Les Clermontois, attendus samedi dans le Devon, sont prévenus. le Leinster, lui, devra se rattraper à Llanelli.

Poule 6: vice-champion de France, leader du Top 14 avec un impressionnant bilan de sept victoires en huit journées, Toulon a étalé ses nouvelles ambitions européennes dimanche face à Montpellier, avec un point de bonus offensif en prime (37-16). Prochaine destination pour les Varois: Cardiff, qui avait battu les Varois à Marseille en finale du Challenge européen 2010 (28-21). Samedi, les Blues se sont inclinés à Sale (34-33). Le dernier du championnat d'Angleterre en a profité pour remporter sa première victoire de la saison.