Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic, mis en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué, ont réintégré le groupe du PSG Handball, a-t-on appris auprès du club mardi.
Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic, mis en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué, ont réintégré le groupe du PSG Handball, a-t-on appris auprès du club mardi. - Franck Fife afp.com

© 2012 AFP

Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic, mis en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué, ont réintégré le groupe du PSG Handball, a-t-on appris auprès du club mardi.

Les deux ex-Montpelliérains ont repris l'entraînement avec leurs partenaires lundi après-midi et sont à disposition de leur entraîneur Philippe Gardent en vue du match face à Toulouse vendredi en championnat.

Honrubia, champion olympique avec la France, et Bojinovic, international serbe, avaient été, à l'initiative du PSG, écartés pour deux matches à Saint-Raphaël, en championnat et en Coupe de la Ligue, la semaine dernière.

Ils sont soumis à un contrôle judiciaire, qui les empêche de rentrer en contact avec les autres personnes mises en cause, mais ne leur interdit pas de se voir tous les deux et donc de jouer avec le PSG.

Honrubia et Bojinovic ont été mis en examen il y a une semaine, comme cinq de leurs anciens partenaires et six autres personnes pour «escroquerie par manoeuvre frauduleuse» aux dépens de la Française des Jeux.

Selon leurs avocats, Honrubia et Bojinovic ont reconnu avoir «parié sur la rencontre entre Cesson et Montpellier» le 12 mai dernier, ce qui les expose à une suspension de un à six matches par la Ligue nationale de handball (LNH) et à une sanction de leur club, mais ils démentent avoir truqué le match.