Jonathan Legear sous le maillot de la Belgique (à droite) le 12 octobre 2010 face à l'Autriche. 
Jonathan Legear sous le maillot de la Belgique (à droite) le 12 octobre 2010 face à l'Autriche.  - JOHN THYS / AFP

A.D.

Après Petter Solberg le week-end dernier, c’est au tour de Jonathan Legear d’oublier les freins de sa voiture. A la différence du pilote de rallye norvégien, ce n’est pas dans des vignes que le joueur du Terek Grozny (Russie) a terminé sa course mais dans une station service (la vidéo à voir ici).

En état d’ébriété, le Belge n’a pas encore expliqué les circonstances exactes de l’accident. Néanmoins, il a tenu à «s’excuser» par le biais d’un communiqué, dans lequel il promet notamment «d’assumer les conséquences.» L’ancien milieu de terrain d’Anderlecht a également minimisé son état physique au moment des faits. Selon lui, il «n’était pas dans un état profond d’ivresse et son taux d’alcoolémie était quelque peu en dessous de ce qui est légalement autorisé».