Le champion olympique de saut à la perche, Renaud Lavillenie, s'est séparé de son entraîneur Damien Inocencio pour entamer une nouvelle collaboration avec l'ancien perchiste international Philippe D'Encausse, a annoncé M. Inocencio vendredi à l'AFP.
Le champion olympique de saut à la perche, Renaud Lavillenie, s'est séparé de son entraîneur Damien Inocencio pour entamer une nouvelle collaboration avec l'ancien perchiste international Philippe D'Encausse, a annoncé M. Inocencio vendredi à l'AFP. - Thierry Zoccolan afp.com

avec AFP

Le champion olympique de saut à la perche, Renaud Lavillenie, s'est séparé de son entraîneur Damien Inocencio pour entamer une nouvelle collaboration avec l'ancien perchiste international Philippe D'Encausse : «C'est une décision dure, qui peut surprendre, mais que j'ai prise parce que je ressens le besoin de changement, et ça passe par celui de mon cadre d'entraînement. (...) J'ai senti que c'était le moment» a expliqué Lavillenie samedi dans l'Equipe. La saison 2012 a pourtant été celle de tous les succès pour le Charentais, qui a aussi remporté les Mondiaux en salle à Istanbul, en mars, conservé son titre continental à Helsinki et conquis pour la 3e fois de suite la Ligue de diamant.

Philippe d'Encausse, tout sauf un inconnu

«Renaud m'a demandé si je pouvais m'occuper de lui sportivement pour les années qui viennent», a indiqué D'Encausse sur l'antenne de France Bleu Pays d'Auvergne. Et de préciser: «et après une petite réflexion j'ai accepté car c'est un honneur d'être demandé par un champion olympique. N'importe quel entraîneur de foot si on lui propose le Real de Madrid et qu'il n'y va pas, il faut qu'il fasse un autre métier.» Philippe D'Encausse, 45 ans, a participé aux jeux Olympiques de Séoul-88 et de Barcelone-92. Il possède un record personnel à 5,75 m.