Ligue des champions: Le Real remporte le premier choc, Milan fait peine à voir

1 contribution
Publié le 19 septembre 2012.

FOOTBALL – Le Real Madrid s’est fait peur mais a fini par triompher de Manchester City…

Les résultats de la première soirée de Ligue des champions n’ont pas débouché sur de grosses surprises, hormis peut-être le match nul de l’AC Milan à San Siro face aux modestes Belges d’Anderlecht.

Groupe A

Outre la victoire du PSG sur Kiev (4-1), l’autre résultat du groupe a confirmé que Porto devrait disputer jusqu’au bout la première place au PSG. Les Portugais n’ont pas été d’une sérénité à toute épreuve sur la pelouse du Dinamo Zagreb – qui avait vu la victoire de l’OL 7-1 l’an passé - mais le but de Lucho est arrivé au bon moment pour enfoncer les Croates après une première mi-temps équilibrée (0-2, score final).

Groupe B

Montpellier, battu à domicile par Arsenal (1-2), devra sans doute lutter avec Schalke 04 pour espérer arracher sa qualification pour les huitièmes de finale. Les Allemands sont allés frapper un grand coup en Grèce en venant à bout de l’Olympiakos malgré un but de l’ancien nantais Djamel Abdoun. C’est le Néerlandais Huntelaar qui a fait la différence en seconde période (1-2).

Groupe C

Sans Ibrahimovic et Thiago Silva, l’équipe de l’AC Milan ne ressemble plus à grand-chose, comme ont pu le constater les rares tifosis présents face à Anderlecht (0-0). Avec Méxès et Flamini titulaires en plus de l’entrée de Kevin Constant, l’ex-toulousain, ce Milan à l’accent très français n’a jamais pu mettre son adversaire en difficulté. Tout le contraire de Malaga, qui a explosé le Zénit de Hulk et Witsel pour son premier match dans l’histoire de la compétition (3-0, doublé de Pisco).

Groupe D

La première grosse affiche de cette Ligue des champions a finalement basculé du côté du Real Madrid après un match riche en rebondissements à Bernnabeu contre Manchester City (3-2). Les Anglais ont mené deux fois (buts de Dzeko et Kolarov) mais ont dû s’incliner sur un dernier tir de Cristinao Ronaldo. Benzema a enfin lancé sa saison en redonnant espoir au Real quelques minutes avant le coup de fusil du Portugais. De son côté le Borussia a attendu les derniers instants pour se défaire de l’Ajax (but de Lewandowski à la 87e minute).

J.L
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr