La Fifa a étendu au monde entier la suspension de dix mois de l'entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte, sanctionné par la Fédération italienne de football (FIGC) dans le scandale des matches truqués, a annoncé vendredi la Fédération internationale dans un communiqué.
La Fifa a étendu au monde entier la suspension de dix mois de l'entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte, sanctionné par la Fédération italienne de football (FIGC) dans le scandale des matches truqués, a annoncé vendredi la Fédération internationale dans un communiqué. - Carlo Hermann afp.com

© 2012 AFP

La Fifa a étendu au monde entier la suspension de dix mois de l'entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte, sanctionné par la Fédération italienne de football (FIGC) dans le scandale des matches truqués, a annoncé vendredi la Fédération internationale dans un communiqué.

Antonio Conte s'est vu infliger en août dix mois de suspension par la Commission disciplinaire de la FIGC pour avoir omis de dénoncer aux autorités des combines sur deux matches lors de la saison 2010-2011, Novare-Sienne et AlbinoLeffe-Sienne, alors qu'il était entraîneur du club toscan.

La commission de discipline de la Fifa a élargi cette sanction au reste du monde, ce qui signifie que cette "suspension couvre tous les types de matches, incluant les rencontres nationales, internationales, amicales et officielles", précise la Fifa.

La Fifa souligne qu'elle "suivra le résultat de tout appel possible - tel que celui en cours devant le tribunal arbitral national du sport en Italie - tant que la décision en appel est conforme avec les règles de la Fifa".

D'autres cas de sanctions prononcées en Italie sont en cours d'examen par la Fédération internationale.