Journée des gauchers: «Je me suis adaptée à tout»

15 contributions
Publié le 14 août 2012.

TÉMOIGNAGES - Nos internautes racontent leur vie quotidienne...

Est-ce si difficile d’être gaucher dans un monde de droitiers? Pas tant que ça, si l’on en croit nos internautes, interrogés à l’occasion de la journée internationale qui leur est consacrée, pour peu que l’on s’adapte. Quelques gestes quotidiens restent vraiment pénible: ouvrir une boîte de conserve et écrire au stylo plume.  Surtout, la plupart des gauchers considèrent leur particularité comme une chance.

Tylian: «Être gaucher n'est pas un handicap...c'est une autre façon de faire»
«Gaucher de naissance, je n'ai en aucun cas été "handicapé" par un quelconque défi. Hormis peut être lorsque l'on écrit au stylo-plume au collège, il faut réussir à bien placer sa main afin de ne pas passer par dessus son encre et tout faire baver. Sinon, on s'adapte à tout, voir même on en profite dans certain cas (je pense par exemple en cours, pour se mettre près de la fenêtre (l'été) ou le radiateur (l'hiver) sous prétexte que l'on est gaucher. Être gaucher n'est pas un handicap...c'est une autre façon de faire»

Libertedexpression: «Je suis peut-être une drôle de gauchère»
«Moi j'ai 41 ans, gauchère mais je suis adaptée à tout et j'ai jamais éprouvé le moindre souci (que ce soit pour les ouvertures de porte, la souris que j'ai laissé à droite où elle se trouvait, ni pour les ciseaux ou les ouvre-boîtes...); je suis peut-être une drôle de gauchère (rire). J'avoue que je fais les choses machinalement, sans me poser de questions. Une anecdote: en pensant manger comme une gauchère (car je pensais que mes parents, étant droitiers, m'avaient appris à manger à l'inverse), j'ai instinctivement appris à mes deux enfants à manger à l'inverse de moi. Seulement un jour, je me suis rendu compte que je mangeais comme une droitière et du coup, mes enfants (qui sont droitiers) mangent comme des gauchers!»

Elvyrella: «J'ai mis longtemps à apprendre à faire mes lacets»
«Gauchère de 34 ans, vos articles me rappellent des souvenirs: j'ai galéré aussi avec une boîte de conserve... Les ciseaux et la souris, je me suis adaptée, j'utilise uniquement la main droite!
J'ai mis longtemps à apprendre à faire mes lacets et à table, je change souvent mes couverts de mains, c'est vrai ça! Au moment de poinçonner dans le métro, si j'ai des sacs, je dois souvent passer mes sacs dans l'autre main, pour attraper mon ticket, poinçonner et pousser la barrière, c'est tout une technique ! Mais à Barcelone, les poinçonneurs sont à gauche et c'est un régal! Je suis enseignante et selon moi, les règles avec le 0 à droite sont une belle invention ! Essayez de tracer un trait et vous verrez que vous commencez à droite ... alors en géométrie, si on vous demande de tracer un segment de 3 cm, avec ces règles, vous ne tracerez plus à partir du 10 jusqu'au 7 par exemple... »

Bautzen: «Je suis gaucher et j'adore les distributeurs de billets faits pour les droitiers, pareil pour le savon dans les toilettes publiques , la paire de ciseaux ( heureusement , y'en a pour nous, maintenant) , les chariots de supermarché».

Eglantine Floyd:  «Fière d’être gauchère»
«J'ai 32 ans et j'ai failli être gauchère contrariée mais grâce à ma mère, également gauchère, je ne le suis pas. Elle a persuadé mon institutrice de maternelle de me laisser écrire de la main gauche. Il en résulte quand même un problème pour distinguer ma gauche de ma droite (ennuyeux quand on est copilote en voiture...).  J'ai cependant dû adapter certains gestes: je tiens la souris de la main droite et je coupe mes aliments quand je mange de la main droite pour éviter de changer mes couverts de main. Par contre, quand je cuisine, je coupe tous les ingrédients de la main gauche! Les grandes galères sont : les ouvre-boites et les ciseaux... d'ailleurs personne ne m'a appris à découper comme il faut, ni à colorier...  En tout cas, fière d'être gauchère !!! »

Gabby 11: «Gaucher au niveau des membres supérieurs et droitier des membres inférieurs»
«Pour ma part, je suis gaucher au niveau des membres supérieurs et droitier des membres inférieurs. Casse-tête au niveau du saut en hauteur. Dois-je partir à droite ou à gauche du sautoir. M'en fout, je ne saute pas. Au foot, c'est plus rigolo, quand j'étais gardien, je tenais le ballon dans la main gauche et je shootais avec le pied droit. Au rugby, c'était mieux, feinte du bassin à gauche et feinte des jambes à droite. Le summum c'était en boxe, je passais de la garde à gauche à la garde à droite à volonté. A part ça, je suis plus adroit de la main droite qu'un droitier l'est de sa main gauche. Pour le reste on s'adapte. A j'oubliais, en Angleterre, c'est le pied pour passer les vitesses........ »

Témoignages édités par Maud Pierron
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr