François Hollande en visite à Tulle, en Corrèze, le 21 juillet 2012.
François Hollande en visite à Tulle, en Corrèze, le 21 juillet 2012. - RODOLPHE ESCHER/JDD/SIPA

E.O.

Visiter le Conseil général de Corrèze, manger dans l’auberge favorite du président de la République, explorer la cathédrale de Tulle... Visiblement ce programme n’a pas conquis les estivaliers. L’office de tourisme du département, qui avait lancé un circuit pour permettre aux vacanciers de partir sur les traces de François Hollande, a dû annuler la première édition prévue mercredi, faute de participants.

>> Le tourisme politique en France en image, c'est par ici

Selon le site de La Montagne, personne ne s’est inscrit à la balade. La faute au coût de la visite (entre 22 et 35 euros, déjeuner compris, selon le journal)? Ou au programme finalement plus patrimonial que politique et «people»?  Le prochain parcours est prévu mercredi prochain, si toutefois les vacanciers sont plus nombreux.