La Réunion: Le ministre des Outre-mer pose ses conditions à la chasse aux requins

7 contributions
Publié le 1 août 2012.

MER - Un arrêté préfectoral devrait prochainement encadrer cette pratique...

La chasse aux requins est donc officiellement fermée. Mais elle pourrait très vite faire son retour. Le maire de Saint-Leu, à La Réunion, vient en effet de faire marche arrière, après avoir un temps autorisé, par un arrêté municipal, la chasse au requin bouledogue. Une décision qui avait été prise après la mort d’un surfeur la semaine dernière.

Le maire proposait même de racheter leurs prises aux pêcheurs. Mais à l’issue d’un entretien, mardi, avec le ministre des Outre-mer Victorin Lurel, Thierry Robert est revenu sur sa décision.

Recrudescence des attaques mortelles

Le ministre Victorin Lurel s’est d'ailleurs félicité que cet arrêté soit annulé, expliquant: «Même si l'on pouvait en comprendre les motivations, nous ne pouvions pas l'approuver, car il était manifestement entaché d'illégalité. J'ai réaffirmé à Thierry Robert (MoDem) que l'Etat n'a pas été inerte face à la recrudescence des mortelles attaques de requins sur une partie du littoral réunionnais».

Mais si cet arrêté municipal disparaît, un autre, préfectoral celui-ci, pourrait bien faire son apparition dans les prochaines semaines. Toujours selon le site L'Info.re, le ministre des Outre-mer Victorin Lurel a validé la chasse aux squales, mais sous certaines conditions.

Pêche réglementée

L'arrêté préfectoral devrait en effet autoriser la pêche des requins au sein de la réserve naturelle marine de Saint-Leu, sous conditions. «Un arrêté préfectoral réglementera la pêche et la capture des requins sur 95% de la réserve et, à ce moment-là, il y aura des pêcheurs qui définiront quel type de pêche est le plus approprié», a déclaré Thierry Robert sur Antenne Réunion Radio, cité par le site L'Info.re.

Toujours selon le site d’info réunionnais, les Saint-Leusiens semblaient d’ailleurs divisés sur cette chasse aux requins. Reste maintenant à voir quel sera l’impact de cet arrêté sur l’environnement, et s’il réglera la menace d’attaques de requins. 

M.Gr.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr