La circulation était encore relativement fluide peu avant 9H00 sur l'ensemble du réseau routier, mais commençait à s'intensifier avec 100 km de bouchons enregistrés sur toute la France, en ce samedi de grand départs en vacances, classé rouge par Bison futé.
La circulation était encore relativement fluide peu avant 9H00 sur l'ensemble du réseau routier, mais commençait à s'intensifier avec 100 km de bouchons enregistrés sur toute la France, en ce samedi de grand départs en vacances, classé rouge par Bison futé. - Jeff Pachoud afp.com

© 2012 AFP

La circulation était encore relativement fluide peu avant 9h sur l'ensemble du réseau routier, mais commençait à s'intensifier avec 100km de bouchons enregistrés sur toute la France, en ce samedi de grand départs en vacances, classé rouge par Bison futé.

En Ile-de-France, «le trafic se charge dans le sens des départs, mais il est encore fluide», souligne le Cnir (Centre national d'information routière). La journée est classée rouge dans le sens des départs dans toute la France ainsi que dans le Midi dans le sens des retours.

Intensification du trafic en Province

Le trafic «s'intensifie» en Province, et notamment dans le Sud-Est: dans la vallée du Rhône, le Cnir signale un bouchon sur 25 km entre la barrière de péage de Vienne et la sortie Chanas (Isère), et un autre sur 20 km entre Tain l'Hermitage et Loriol (Drôme). Dans le Sud-Ouest, quelques petits bouchons, de 1 à 6 km, ont également été recensés.

«Au cours de ce week-end, les flux de circulation seront très importants sur les axes majeurs du pays, quel que soit le sens de circulation», avait fait savoir Bison futé, ce samedi étant la plus difficile de ces trois journées. Dans le sens des départs, cette journée s'inscrira, sur le plan du volume des encombrements, «dans la lignée croissante des samedis de l'été qui se poursuivra jusqu'au premier samedi du mois d'août», avait fait savoir Bison futé vendredi.

Dans le sens des départs, cette journée s'inscrira, sur le plan du volume des encombrements, «dans la lignée croissante des samedis de l'été qui se poursuivra jusqu'au premier samedi du mois d'août», avait fait savoir Bison futé à la veille de ce rush juilletiste. «Le début des jeux Olympiques à Londres devrait contribuer à renforcer le trafic en direction de Calais», a-t-il par ailleurs souligné.

Week-end de grande affluence dans les aéroports et les gares

Ce samedi et dimanche seront également un week-end de grande affluence dans les aéroports et les gares. Les aéroports parisiens attendent 920.000 passagers et la SNCF transportera 1,2 millions de passagers, ce week-end étant un des plus chargés de l'été avec celui du 15 août.

La SNCF a programmé, elle, 2.174 TGV et trains internationaux. Paris Gare de Lyon et Paris Montparnasse connaîtront un trafic particulièrement dense avec 252.000 voyageurs attendus Gare de Lyon et 242.000 à Montparnasse.