Le chauffard soupçonné d'avoir tué une mère et sa fille dimanche soir à Paris a été mis en examen mercredi pour "homicides involontaires aggravés" et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.
Le chauffard soupçonné d'avoir tué une mère et sa fille dimanche soir à Paris a été mis en examen mercredi pour "homicides involontaires aggravés" et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire. - Loïc Venance afp.com

© 2012 AFP

Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire pour «homicide involontaire» visant le chauffard soupçonné d'avoir tué une mère et sa fille dimanche soir à Paris, a-t-on appris de source judiciaire.

L'information judiciaire vise également les quatre passagers du véhicule, poursuivis pour «non assistance à personne en danger», a-t-il été précisé.

«Refus d'obtempérer aggravé»

Le parquet de Paris a demandé le placement en détention du chauffeur, qui conduisait sans permis, et le placement sous contrôle judiciaire des quatre passagers, a ajouté cette source. Le chauffard présumé, un Français qui a 23 ans mercredi, avait pris la fuite après le drame survenu avenue de Flandre dans le XIXe arrondissement. Mais le véhicule avait été intercepté quelques minutes plus tard avec les cinq occupants.

Les résultats d'analyse de la prise de sang du conducteur ont révélé la présence de cannabis dans le sang et une présence «délictuelle» d'alcool au moment de l'accident, c'est-à-dire supérieur à 0,8 gramme d'alcool par litre de sang. Il avait déjà été condamné à quatre mois de prison ferme le 9 mai 2011 pour «conduite sous l'emprise de stupéfiants» et «refus d'obtempérer aggravé». Son permis lui avait été retiré en juin 2012 après un «grand excès de vitesse».