Le trafic routier était déjà chargé vers la vallée du Rhône, samedi en début de matinée, pour ce nouveau chassé-croisé des vacances scolaires lors d'une journée classée rouge dans le sens des départs dans tout le pays.
Le trafic routier était déjà chargé vers la vallée du Rhône, samedi en début de matinée, pour ce nouveau chassé-croisé des vacances scolaires lors d'une journée classée rouge dans le sens des départs dans tout le pays. - Jeff Pachoud afp.com

© 2012 AFP

Bison Futé prévoit des difficultés de circulation en raison des vacances ce vendredi et surtout samedi, «journée la plus difficile», classée rouge dans le sens des départs dans tout le pays, alors que les aéroports parisiens attendent près de 900.000 passagers.

«De nombreux déplacements sont attendus pour ce troisième week-end de congés scolaires. S'il faut parcourir une longue distance, le samedi 21 juillet sera la journée la plus difficile», indique un communiqué de Bison futé qui précise que «dès vendredi d'importants flux de véhicules provoqueront des encombrements». Dans le sens des départs, vendredi est classé orange, samedi classé rouge et dimanche classé vert, au niveau national. Dans le sens des retours, peu d'embouteillages à prévoir: les trois jours sont classés vert sauf le samedi, classé orange dans le Sud-Est.

Près de 900.000 passagers attendus par ADP

De son côté Aéroports de Paris (ADP) attend «près de 900.000 passagers à Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle» de vendredi à dimanche. Le gestionnaire des aéroports demande aux passagers «d'anticiper leur départ».

Quelque 17 millions de passagers sont attendus durant tout l'été entre le 1er juillet et le 31 août. Pour les aider à patienter, ADP a mis en place des espaces détente où on peut suivre le Tour de France sur des écrans.