14 juillet: Véhicules et hélicoptères de la Sécurité civile dans le défilé

0 contributions
Publié le 14 juillet 2012.

FÊTE NATIONALE - Ce qui est prévu ce samedi...

Pour la première fois, un détachement des moyens nationaux de la Sécurité civile du ministère de l'Intérieur défilera sur les Champs-Elysées lors du défilé motorisé du 14 juillet et trois hélicoptères EC-145 participeront au ballet aérien.

32 sapeurs-sauveteurs, 12 démineurs et quatre logisticiens remonteront les Champs-Elysées à bord de 23 véhicules aux nouvelles couleurs rouge et jaune de la Sécurité civile.

Les 5 premiers rangs du détachement seront composés de 15 véhicules de lutte contre les feux de forêts en provenance de l'Unité d'instruction et d'intervention de la Sécurité civile 1 (UIISC n°1) de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir).

Les 6e et 7e rangs compteront six véhicules pour la neutralisation, l'enlèvement et la détection des explosifs et deux poids lourds des logisticiens équipés d'une machine de traitement de l'eau (capacité d'alimentation de 10.000 personnes en eau potable) tractant une pompe de grande capacité de 7.200 mètres cubes d'eau/heure pour les inondations.

Les moyens nationaux de la Sécurité civile dépendent de la Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) et comptent près de 2.300 hommes et femmes (sapeurs-sauveteurs, démineurs, logisticiens, pilotes d'hélicoptères et de canadair, mécaniciens, ....) répartis sur une soixantaine de sites en France métropolitaine et dans les DOM-COM.

Ils appuient l'action des moyens territoriaux (sapeurs-pompiers) en «cas d'intervention majeure dans l'Hexagone et les DOM-COM» et répondent «aux demandes d'assistance de pays étrangers», dit-on à la Sécurité civile.

Les formations militaires de la Sécurité civile sont composées de trois unités (UIISC n°1 à Nogent-le-Rotrou, UIISC n°5 à Corte, en Haute-Corse, et UIISC n°7 à Brignoles, dans le Var), soit 1.434 sapeurs-sauveteurs qui peuvent intervenir, dans des «délais très restreints» en France et l'étranger, lors de catastrophes technologiques, naturelles et sanitaires.

L'UIISC n°1 participe chaque été, de juin à septembre, à la lutte contre les feux de forêt en projetant près de 200 sapeurs-sauveteurs en renfort des sapeurs-pompiers territoriaux de Corse du Sud.

La Sécurité civile compte également 302 démineurs répartis en 24 centres en métropole et outre-mer (Guadeloupe et Guyane) et 131 logisticiens qui sont notamment intervenus lors des tempêtes Klaus, en 2009, et Xynthia, en 2010.

Quant aux pilotes, mécaniciens, opérateurs de bord et personnel au sol des moyens aériens, ils sont répartis sur 22 bases hélicoptères dont une en Guadeloupe. En 2011, les hélicoptères rouge et jaune de la Sécurité civile, spécialisés dans le secours d'urgence et le sauvetage 24h/24 ont secouru 13.501 personnes en milieux difficiles (montagne, mer ...) effectuant 17.201 heures de vol.

© 2012 AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr