Gay Pride à Paris, le 25 juin 2011
Gay Pride à Paris, le 25 juin 2011 - Thibault Camus / SIPA

Julien Ménielle

Paris célèbre la Gay Pride. Plusieurs milliers de personnes ont quitté Montparnasse, ce samedi à 14h, en direction de la Bastille, pour la marche des fiertés. L’événement, qui a rassemblé 60.000 personnes selon la préfecture de police et «largement plus qu'un demi-million» selon les organisateurs, prend une saveur particulière cette année, François Hollande s’étant engagé à accorder aux homosexuels plusieurs avancées que la communauté réclame depuis des années.

Des promesses à la réalité

«Le Premier ministre souhaite réaffirmer que le gouvernement a inscrit à son programme de travail des prochains mois la mise en œuvre des engagements pris pendant la campagne présidentielle, en matière de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre», a d’ailleurs rappelé Jean-Marc Ayrault dans un communiqué.

Le mariage et l’adoption vont être autorisés pour les couples homosexuels, tandis que la ministre de la santé a annoncé que le don du sang ne sera plus refusé aux gays. Jean-Marc Ayrault a également promis de «faciliter le parcours» des transexsuels. «Toute avancée sociétale profite à l'ensemble de la société», a affirmé sur place la ministre de la famille Dominique Bertinotti. En attendant que les promesses ne deviennent réalités, les chars festifs défilent dans Paris.

>> Vous étiez à la Gay Pride ? Racontez-nous la fête et envoyez-nous vos photos à reporter-mobile@20minutes.fr