Plus de 600 personnes, qui voyageaient à bord d'un double TGV au départ de Paris et en direction de Grenoble et d'Avignon, ont été bloqués pendant près de 4H30 en Saône-et-Loire dans la nuit de vendredi à samedi, en raison d'une panne matérielle, a-t-on appris auprès de la SNCF.
Plus de 600 personnes, qui voyageaient à bord d'un double TGV au départ de Paris et en direction de Grenoble et d'Avignon, ont été bloqués pendant près de 4H30 en Saône-et-Loire dans la nuit de vendredi à samedi, en raison d'une panne matérielle, a-t-on appris auprès de la SNCF. - Miguel Medina afp.com

© 2012 AFP

Plus de 600 personnes, qui voyageaient à bord d'un double TGV au départ de Paris et en direction de Grenoble et d'Avignon, ont été bloqués pendant près de 4H30 en Saône-et-Loire dans la nuit de vendredi à samedi, en raison d'une panne matérielle, a-t-on appris auprès de la SNCF.

Le TGV, parti à 19H47 de Paris, a subi une panne au niveau d'une des motrices et a du être stoppé en début de soirée à hauteur de la commune de Curtil-sous-Burnand. Près de 300 personnes voyageaient dans chaque rame.

Un nouveau TGV, affrété à Lyon, a pu recueillir les voyageurs et le transbordement, encadré par les pompiers, s'est achevé vers 1H30 du matin, a précisé la SNCF. Ce train devait desservir les gares de Lyon et d'Avignon.

En raison de travaux sur les voies empêchant la circulation entre Lyon et Grenoble, les 100 passagers à destination de l'Isère devaient être logés par la SNCF à leur arrivée à Lyon.

A 2h15, ce train était arrêté en gare de Mâcon-Loché pour un ravitaillement, en eau notamment.

L'arrivée en gare d'Avignon était prévue entre 3H30 et 4H00, selon la société de chemin de fer.