«Projet X»: Six mois de prison ferme pour les deux organisateurs d'une soirée Facebook qui vire au saccage

25 contributions
Publié le 25 juin 2012.

JUSTICE - S'inspirant d'un film, ils avaient organisé, le 19 mai, une orgie regroupant un millier de jeunes dans une villa inoccupée qui a été saccagée...

Deux jeunes de 21 ans ont été condamnés à un an de prison, dont six mois ferme, par le tribunal correctionnel de Draguignan, après avoir lancé sur les réseaux sociaux une énorme fête, inspirée du film Projet X, au cours de laquelle une villa inoccupée avait été vandalisée.

Allan Brooks et Alexandre Fleury, 21 ans, ont été reconnus «coupables de complicité de destruction». Ils devront en outre verser solidairement 20.000 euros de provision aux propriétaires de la villa située sur le littoral varois qui, le 19 mai, avait été totalement saccagée.

80.000 euros de dégâts

Après les raves-parties et les apéros géants, la justice française s'est ainsi trouvée confrontée ce lundi, pour la première fois, à une soirée «Projet X», une orgie festive regroupant plus d'un millier de jeunes. Vitres brisées, sanitaires descellés, canalisations arrachées, mobilier jeté dans la piscine: c'est une vision d'apocalypse qui attendait il y a un mois deux couples de Hollandais, propriétaires d'une résidence dans le Var. Les dégâts sont évalués à quelque 80.000 euros.

«On se croit dans un film»

«C'était effrayant, incroyable», «ils ont tout cassé», se souvient Hanneke Sprong, l'une des propriétaires de la villa située dans le quartier des Issambres de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var. «Au début, on n'y croit pas, a-t-elle ajouté en marge de l'audience devant le tribunal correctionnel de Draguignan. On se croit dans un film où on joue le rôle principal.»

Elle ne croit pas si bien dire puisque lors de l'audience, les deux organisateurs de la fête du 19 mai, ont reconnu s'être inspirés du film américain Projet X. Cette fiction raconte l'histoire de trois lycéens qui préparent la plus grande soirée jamais organisée. Drogue, violence, sexe: la soirée tourne au désastre. Depuis sa sortie le 14 mars, des adolescents en ont reproduit le scénario, causant d'importants dégâts dans des maisons inoccupées. Un jeune en est même mort aux Etats-Unis.

Avec AFP
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr