Bac: Un internaute annonce l'un des sujets de l'épreuve anticipée d'histoire-géographie en 1ère S

15 contributions
Publié le 20 juin 2012.

TRICHE - Comme l'an dernier, la fuite présumée a eu lieu sur un forum du site Jeuxvideo.com...

De nouveau une fuite avant une épreuve du bac? Malgré les mesures prises l’an dernier après la diffusion sur le forum jeuxvideo.com de l'un des exercices de l'épreuve de mathématiques du baccalauréat scientifique, un internaute a annoncé 24 heures à l'avance un sujet de l'épreuve anticipée d'histoire-géographie en première scientifique (S), qui avait lieu mardi, rapporte le site du Parisien.

Comme en 2011, l’annonce a été faite sur un forum du site Jeuxvideo.com. «A 22h42 lundi, un internaute au pseudonyme de BAChistoire2012 a posté un message sans ambiguité, “[1ereS] réviser la guerre d'Algérie“, assorti du commentaire “vous me remercierez demain“», indique le site du quotidien. L’internaute ajoute «j'ai mes sources», mais ne donne aucune preuve de ce qu’il avance, précise Le Parisien, qui renvoie vers une page du forum désormais vide. Les modérateurs ont en effet retiré le message mardi vers 23h.

Le sujet apparaît bien dans la partie «majeure» de l’épreuve

Cependant, ce sujet apparaît bien dans la partie «majeure» de l’épreuve, qui propose de réaliser une composition sur l’un des deux sujets au choix: «La guerre d'Algérie» ou «Les mutations de la population active en France de 1850 à nos jours». Mais vers 20h mardi, l'internaute a écrit sur le forum un message intitulé «Mon epic fail du BAC explications!!!», où il affirme qu'il n'est «l'auteur d'aucune fuite» et n'a «rien à [s]e reprocher».

«La CIA peut tout à fait regarder mes mails, espionner mes appels, etc», indique-t-il encore, se déclarant «autant surpris» que les internautes. Il ajoute que cette «fausse fuite» était en fait basée sur son intuition: «J'ai en réalité eu une intuition par rapport au Printemps arabe et aux 50 ans de la guerre d'Algérie. Je suis lycéen en première S et j'ai fait ce "topic" (sujet) pour essayer de de faire une fausse fuite mais qui était tout à fait probable.»

On ignore pour le moment s'il y aura des suites à cette affaire. Rappelons que l'an dernier, le juge avait finalement considéré que l'internaute responsable de la fuite du sujet de maths du bac S ne pouvait être certain d'être en possession du véritable sujet, et avait donc levé sa mise en examen.

Bérénice Dubuc
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr