Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a annoncé vendredi sur France Info qu'il proposerait au Conseil supérieur de l'éducation (CSE) d'avancer la rentrée scolaire de septembre 2012 d'un jour, et de retarder la fin de l'année au vendredi soir ou au samedi midi.
Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a annoncé vendredi sur France Info qu'il proposerait au Conseil supérieur de l'éducation (CSE) d'avancer la rentrée scolaire de septembre 2012 d'un jour, et de retarder la fin de l'année au vendredi soir ou au samedi midi. - Fred Dufour afp.com

avec AFP

Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a annoncé ce vendredi sur France Info qu'il proposerait au Conseil supérieur de l'éducation (CSE) d'avancer la rentrée scolaire de septembre 2012 d'un jour, et de retarder la fin de l'année au vendredi soir ou au samedi midi.

«La proposition qui va être faite au Conseil supérieur de l'éducation», c'est «une journée en début d'année», a-t-il indiqué. «La rentrée devait avoir lieu le mardi, au mois de septembre, elle aura lieu le lundi, c'est quand même plus logique», a-t-il expliqué. De même, alors qu'à la fin de l'année les vacances commençaient le jeudi soir, il sera proposé qu'elles démarrent «un vendredi soir ou un samedi midi» à partir de 2013, a-t-il ajouté. Cette proposition sera examinée par le CSE les 20 et 28 juin.

Jeudi, le chef du gouvernement Jean-Marc Ayrault avait rappelé à Vincent Peillon la nécessité d'engager une concertation avant toute annonce sur la très sensible réforme des rythmes scolaires. Dans un entretien à L'Est républicain jeudi, Vincent Peillon avait semblé ouvrir la voie à un allongement dès l'automne des premières vacances du calendrier 2012-2013, se disant «pas hostile» à l'idée d'«instituer deux semaines de vacances à la Toussaint» contre une dizaine de jours actuellement. Un allongement des vacances de la Toussaint n'est qu'une «des pistes», a tempéré Jean-Marc Ayrault. La concertation va «commencer», a-t-il poursuivi, espérant «qu'elle pourra se conclure positivement».


Calendrier scolaire : les précisons de Vincent...