Des usagers de la SNCF attendent d'avoir des information sur le trafic sur le réseau à la gare de l'Est le 3 avril 2012.
Des usagers de la SNCF attendent d'avoir des information sur le trafic sur le réseau à la gare de l'Est le 3 avril 2012. - Alexandre Gelebart / 20 Minutes

Témoignages édités par Christine Laemmel

Les avis sur le low-cost aérien sont partagés. Ceux sur le TGV à bas prix aussi. Moins de services (bar et première classe seront supprimés) mais un billet à environ 25 euros, au départ de Marne-La Vallée (Seine-et-Marne) vers Lyon, Marseille et Montpellier. Un tarif qui séduit largement les internautes de 20 Minutes, malgré des craintes, sur un service «encore un peu plus dégradé» et sur les éventuels surcoûts de transports. Voici une sélection de vos commentaires.

>> Êtes-vous tenté par le TGV low-cost? Comme dans l'aérien, êtes-vous prêt à renoncer à quelques services pour payer moins cher?
Continuez à nous envoyer votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr


LaMorueJouflue: «A ce prix, ils peuvent même condamner les toilettes, je serais toujours partant»

«A ce prix, ils peuvent même condamner les toilettes, je serais toujours partant. Quand on voit le prix d'un Paris -Lyon pour les plus de 25 ans, ça fait mal. Vous remarquerez que 25 euros, c'est même encore moins cher que le covoiturage. La seule garantie sur laquelle nous devrons être rassurés, c'est que le train low-cost ira bien à la même vitesse que les autres (…) Pour 25 euros je suis prêt à voyager entre Paris et Lyon debout ou assis sur plancher, tant que le délai de deux heures est respecté.»

Sebastien: «Nous allons tout droit vers une dégradation du service ferroviaire»

«Je suis absolument contre. Nous allons tout droit vers une dégradation du service ferroviaire dans son ensemble! Nous étions en pointe et voilà. Les mêmes perspectives que dans les télécoms et l'aérien. Arrêtons de nous imposer des directives de Bruxelles qui ne font que créer un retour en arrière sur la qualité du service.»

Fabienne: «Un seul bagage, c’est suffisant et le service bar est de toute façon trop onéreux»  

«Je suis complètement partante pour un TGV à bas prix. J'emprunte souvent la ligne Nancy-Paris, beaucoup trop chère actuellement. Un seul bagage, c’est souvent largement suffisant et le service bar est de toute façon trop onéreux pour le voyageur de base, donc peu utilisé selon moi.»

Kananga: «Avec les frais de transport jusqu’à Marne-La-Vallée, on arrive au prix d’un iDTGV»

«Belle arnaque. Les trains ne partiront pas des gares de Paris et n’arriveront pas dans les gares que l’on choisit. Quand vous ajoutez les frais de transport pour aller jusqu’à Marne-La-Vallée et la bonne gare d’arrivée, cela revient au prix d'un trajet iDTGV (…) Avec l’avion, il y a plusieurs compagnies à plusieurs tarifs qui partent et arrivent au même point. Ça c’est de la compétitivité.»

Fraternité: «Enfin des billets de train moins chers que l'avion» 

«Enfin des billets de train moins chers que l'avion. La SNCF aurait enfin compris que sans client, un TGV est un mauvais business (…) Enfin fini les sandwichs aux prix prohibitifs et les animations bling-bling pour voyageurs pris pour des vaches à lait.»