Les banlieues ont un nouveau parti

2 contributions
Publié le 4 juin 2012.

Il faudra compter avec un nouveau parti politique en France. Force Citoyenne Populaire (FCP) s'est constitué officiellement dimanche lors d'un congrès à Nanterre (Hauts-de-Seine). Ses 120 membres*, des militants associatifs, syndicaux et politiques, entendent « constituer le premier parti à défendre les quartiers populaires et autres territoires délaissés telles que les zones rurales et les DOM-TOM », explique Zouina Meddour, issue du Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB). Le MIB parisien avait lancé dès 2007, avec d'autres associations comme DiverCité, à Lyon, ou les Motivé-e-s, à Toulouse, le Forum social des quartiers populaires, avec pour objectif de faire émerger un mouvement social et politique qui parlerait de ces territoires. « A droite, à gauche, personne ne nous a jamais entendu, même à l'extrême gauche ! Nous voulons peser dans le débat politique », reprend Zouina Meddour. Alima Boumediene-Thiery, ancienne sénatrice et députée européenne (EELV) et actuelle candidate indépendante aux législatives, complète : « Nous voulons les mêmes droits pour tous les citoyens. Marre du racisme d'Etat, d'une justice à deux vitesses ou de la crise générale du logement!»Lucie Romano

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr