Selon vous, faut-il interdire les cigarettes au cinéma?

VOTRE AVIS A l'occasion de la journée contre le tabac, dites-nous si vous êtes dérangé par la présence de cigarettes dans les films...

C. La.

— 

INTERFOTO USA/SIPA

«Dès qu’une fille dit que tout va très bien, et qu’elle n’arrive pas à allumer sa cigarette, et bien c’est qu’elle a peur de quelque chose». Imaginez A bout de souffle sans cette réplique de Belmondo à Jean Seberg. Vous obtenez l’objectif de la Ligue contre le cancer pour la journée mondiale sans tabac 2012.

«La présence du tabac équivaut à cinq publicités»

La théorie de l’organisme est simple. Si vous êtes fumeur, cette séquence d’A bout de souffle vous a donné envie d’en griller une. Si vous ne l’êtes pas, elle vous a peut-être dérangé. Ou donné envie de commencer à fumer, pour ressembler à Belmondo. En bref, elle a fait la promotion du tabac, chose interdite par la loi Evin, comme «80% des 180 films visionnés» par la Ligue.

Selon les calculs de l’organisation, «lors d’un film, la présence du tabac équivaut à cinq publicités». Le placement de tabagisme à l’écran suivrait de surcroît le comportement des fumeurs dans la société. Les fumeurs de cinéma sont ainsi de plus en plus «respectables», jeunes, et ce sont des femmes.

40% des scènes de fumeurs se passent dans un lieu public ou au bureau

Sans compter que le cinéma français ne respecterait pas la loi d’interdiction de fumer dans les lieux publics «21,3% des séquences où les personnages fument ont lieu dans un lieu public comme un café, restaurant, discothèque et 20,8% ont lieu au bureau, sur le lieu de travail». De quoi «encourager des infractions au quotidien» prétend Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

La Ligue ne fait pas qu’interpeller le monde du spectacle dans son ensemble. Elle réclame d’interdire aux moins de 18 ans les films comportant «des séquences d’images de marque de produits du tabac», et le refus de «tout financement public pour les œuvres cinématographiques faisant la promotion des produits du tabac».

>> Selon vous, la présence de tabac dans un film peut-elle inciter à fumer? Faudrait-il interdire l’apparition de cigarettes, pipes, briquets ou paquets de cigarettes, à l’écran? La qualité de certains films pourrait-elle être altérée si des personnages deviennent non-fumeurs?

Donnez-nous votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

Mots-clés :