Les couloirs de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, en Essonne
Les couloirs de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, en Essonne - WITT/SIPA

M.Gr.

Voilà qui fait désordre pour la première sortie de la nouvelle ministre de la Justice. Alors que Christiane Taubira était venue assister à une compétition de basket entre détenus et surveillants, vendredi, un des prisonniers en a profité pour filer, rapporte Europe 1, ce lundi.

Géorgien de 22 ans

C'est au moment de quitter la salle de Bercy, où se jouait ce challenge réunissant quelque 70 détenus venus de plusieurs maisons d'arrêt de France, que les surveillants ont constaté qu'un Géorgien de 22 ans manquait à l'appel.
Ce pensionnaire de Fleury-Mérogis, dont l'équipe a remporté la finale qui s'est déroulée sous les yeux de la garde des Sceaux, a pu réussir à prendre la tangente, sans que les surveillants ne s'en aperçoivent.

Incarcéré pour vols et recels

Ce n'est qu'en fin d'après-midi que les gardiens ont constaté que les basketteurs dont ils avaient la responsabilité n'étaient plus que douze, au lieu de treize. Le détenu, dont la trace n'a toujours pas été retrouvée, devait sortir de prison dans un an. Il avait été incarcéré pour vols et recels, précise Europe 1 sur son site Internet.