Tron et ses accusatrices maintiennent leurs versionS

2 contributions
Publié le 11 mai 2012.

Justice Accusé de viol, le député UMP a été confronté aux plaignantes

«Je pensais que j'étais encore sous son emprise. Mais la page est tournée. » Virginie Faux, 35 ans, est sortie « soulagée » de la confrontation de 5 h 30 avec Georges Tron jeudi devant le juge d'instruction à Evry (Essonne). Le maire UMP de Draveil, candidat à sa propre succession aux législatives, a été mis en examen le 22 juin 2011 pour « viols et agressions sexuelles en réunion ».

Tron dénonce « un complot »
L'autre plaignante, Eva Loubrieu, est entrée dans le bureau du juge vers 15 h 30. « J'appréhende que son parfum se rappelle à moi », a confié la femme de 37 ans à 20 Minutes. « Ma vie est un vrai désastre depuis 2006, quand ça a commencé. » De son côté, l'ancien secrétaire d'Etat à la Fonction publique, qui clame son innocence, est arrivé en catimini au tribunal. Ni lui ni son avocat n'ont pris la parole avant les confrontations. « Il est resté sur sa position devant le juge. Pour lui, c'est un complot orchestré par le Front national pour le déstabiliser politiquement au niveau local », explique Thierry Mudry, l'avocat des plaignantes, qui fait partie du cabinet de Gilbert Collard, président du comité de soutien de Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle. Georges Tron, adepte de réflexologie plantaire, est soupçonné d'avoir proposé à plusieurs reprises à ces deux anciennes employées de mairie des massages de pieds. Ces séances auraient, selon elles, dérapé. Les deux plaignantes seront confrontées le 21 mai à l'adjointe, Brigitte Gruel, elle aussi mise en examen dans cette affaire.

William Molinié
Fin de l'instruction

La confrontation est souvent signe que l'instruction touche à sa fin. Lorsque le juge l'aura clôturée, il décidera alors de renvoyer l'affaire devant le tribunal ou de prononcer un non-lieu. Il est aussi possible qu'il requalifie les faits.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr