Les enfants accros au web

EXCLUSIF Une étude montre des usages de plus en plus précoces...

Delphine bancaud

— 

Les ordinateurs portables s'implantent de plus en plus dans les familles

Les ordinateurs portables s'implantent de plus en plus dans les familles — ANSOTTE/ISOPIX/SIPA

Ils sont nés avec le Web et l'ont totalement intégré à leur vie. Selon une étude* du groupe de communication Aegis Media France, dévoilé en exclusivité par 20 Minutes, 89% des 7-12 ans surfent sur Internet chaque semaine. Et la fréquence de connexion croît avec l'âge: 28% des 10-12 ans surfent tous les jours et près de la moitié d'entre eux ont un compte pour discuter en ligne. Les plus petits ne sont pas en reste: 68,1% des 3-6 ans naviguent sur le Web chaque semaine. «Cette accélération des usages est due au suréquipement des familles. Car avec l'ordinateur, le téléphone et la tablette, le Web est partout», souligne Damien Harnist, directeur général d'Aegis Media France.

Les petits encadrés par les parents

L'accès autonome se fait progressivement. Ainsi, 78,8% des 3-6 ans sont accompagnés par leurs parents, alors que 69% des 10-12 ans surfent seuls. «Pour les parents, l'initiation à Internet fait désormais partie de l'éducation, même s'ils restent conscients des dangers, commente Damien Harnist. Et pour les enfants, le premier réflexe sur la Toile est de rechercher un plaisir immédiat.»

Le visionnage de vidéos est donc leur activité préférée en ligne, suivi des jeux et de l'écoute de la musique. Une dimension ludique dont témoigne, Audrey, maman de Noah, 5 ans et d'Emma, 2 ans et demi, qui raffolent du Web. «Noah surfe une fois par jour, toujours sous ma surveillance, pendant au maximum vingt minutes, et sa sœur plus rarement. Il navigue sur les sites des magasins de jouets pour regarder les nouveautés. Il a aussi le réflexe de rechercher des informations par exemple, sur l'endroit où nous passerons des vacances. Emma, elle, aime regarder des images de princesses ou écouter de la musique. Je n'y vois aucun inconvénient, car cela fait partie des apprentissages.»

* Etude menée en ligne, du 14 au 21 avril 2011 auprès de 557 enfants de 7 à 12 ans et de 485 mères d'enfants de 3 à 6 ans.

Mots-clés :