Vingt cas de cancers survenus chez des femmes porteuses de prothèses mammaires PIP ont été déclarés à l'Agence des produits de santé (Afssaps), a indiqué cette dernière vendredi.
Vingt cas de cancers survenus chez des femmes porteuses de prothèses mammaires PIP ont été déclarés à l'Agence des produits de santé (Afssaps), a indiqué cette dernière vendredi. - Boris Horvat afp.com

© 2011 AFP

Vingt cas de cancers survenus chez des femmes porteuses de prothèses mammaires PIP ont été déclarés à l'Agence des produits de santé (Afssaps), a indiqué cette dernière vendredi.

Selon ce nouveau bilan arrêté au 28 décembre, «on dénombre 3 cas de lymphome, 15 cas d’adénocarcinome mammaire (forme la plus fréquente du cancer du sein, NDLR), un cas d’adénocarcinome du poumon, une leucémie aiguë myéloblastique». «Aucune imputabilité n’a été établie à ce jour entre ces cas de cancer et le port des implants PIP» frauduleux, précise l'agence.