Streaming: Un virus informatique vous oblige à payer 200 euros

Gilles Durand

— 

«Votre ordinateur est bloqué par la gendarmerie. Vous devez payer 200 euros.» Depuis quelques semaines, ce message s’affiche chez les internautes habitués aux sites de streaming pour visionner ou télécharger des films. Il s’agit d’un virus informatique particulièrement pernicieux.

«Il ne faut surtout pas payer», souligne l’adjudant Laurent Frappart, commandant la cellule cybercriminalité de la gendarmerie du Nord où sept signalements ont déjà été recensés. Le virus a d’ailleurs beaucoup plus frappé dans le sud et l’est de la France pour l’instant. «Le message signale que c’est la gendarmerie qui bloque votre ordinateur, vous accusant d’avoir téléchargé des sites pédopornographiques», raconte le cyber-gendarme.

Problème, la page s’affiche en permanence même en redémarrant l’ordinateur en mode sans échec. Seule solution: nettoyer l’ordinateur grâce à un anti virus sur www.malekal.com. La gendarmerie peut fournir la version papier pour les internautes infectés. «Tout est parti d’un e-mail envoyé il y a six mois depuis l’Europe de l’est. Il s’adapte au fur et à mesure au pays et vient d’atteindre la France. Il profite de l’absence de mise à jour régulière de Java et d’Adobe Flash», souligne la gendarmerie.