Le journaliste américain Edward Jay Epstein, auteur d'une contre-enquête sur l'affaire DSK, le 3 novembre 2011 à New York.
Le journaliste américain Edward Jay Epstein, auteur d'une contre-enquête sur l'affaire DSK, le 3 novembre 2011 à New York. - MCMULLAN CO/SIPA

Bérénice Dubuc

Après la diffusion des images de vidéosurveillance, celle de l'appel à la police. Edward Epstein, le journaliste américain qui croit DSK victime d'un complot, a posté jeudi sur YouTube l'intégralité de l'enregistrement du coup de téléphone d'un agent de sécurité du Sofitel de New York à la police le 14 mai dernier. Epstein a également diffusé ce son sur son propre site.

L'appel a été passé peu après l'agression présumée de Nafissatou Diallo par Dominique Strauss-Kahn. L'agent de sécurité du Sofitel, Adrian Branch, indique qu'il veut «signaler une agressions exuelle». «C'est l'une de nos femmes de chambre, elle a été agressée par un de nos clients (...) il y a 30 ou 40 minutes», précise-t-il. «Vous savez qui est ce client?», lui demande l'opératrice «Oui, répond-il. Mais je n'ai pas forcément le droit de vous le dire». «Vous le direz à la police», lui répond l'opératrice.

«Le client a réglé sa note et quitté l'hôtel juste après l'agression», ajoute Adrian Branch, qui précise que la femme de chambre «n'est pas gravement blessée».

Ecoutez l'appel en VO déposé sur YouTube par Edward Epstein: