Des usagers de la SNCF rassemblés devant des écrans d'informations, à la gare  de l'Est à Paris, alors qu'un mouvement de grève des cheminots a été déclenché à  la suite de l'agression d'un contrôleur, le 6 octobre 2011.
Des usagers de la SNCF rassemblés devant des écrans d'informations, à la gare de l'Est à Paris, alors qu'un mouvement de grève des cheminots a été déclenché à la suite de l'agression d'un contrôleur, le 6 octobre 2011. - AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

Anne-Laëtitia Béraud avec AFP

Les conducteurs de trains de la FGAAC-CFDT ont levé leur préavis de grève concernant les quatre week-end de décembre, a annoncé ce lundi soir la direction de la SNCF, rapporte I-Télé.

Plus tôt dans la journée, plusieurs syndicats de la SNCF avaient dénoncé la FGAAC-CFDT de faire cavalier seul pour cet appel aux conducteurs à faire grève les quatre week-ends en décembre. Cet appel à grève visait à protester contre une dégradation de leurs conditions de travail et réclamer des négociations.

La CGT, premier syndicat de l'entreprise et chez les conducteurs, avait réagi, dimanche, en «condamnant des méthodes qui visent à stigmatiser les agents SNCF», estimant que «la CFDT-Fgaac cherche à obtenir des primes catégorielles pour les conducteurs alors que cette organisation a signé un accord salarial à 0,4% pour l'ensemble des cheminots», avait alors écrit la CGT.