«La direction du collège était au courant», pour le père d'Agnès

14 contributions
Publié le 20 novembre 2011.

INTERVIEW - Frédéric Marin réagit après la conférence de presse organisée par la direction du collège...

La direction du collège-lycée s’est dite «sidérée» ce dimanche de ne pas avoir été informée du passé judiciaire du meurtrier présumé de votre fille…

C’est faux. La direction nous a dit devant témoins qu’ils étaient au courant de son passé. Notamment que ce garçon avait eu des problèmes pour des faits d’agression sexuelle. C’est bien qu’ils savaient…

Que vous a dit de plus la direction?

Elle nous a décrit comme cela se passait avec ce garçon. On a appris notamment qu’il avait eu des démêlés avec une autre fille du collège en juin dernier. A tel point que la direction du collège a pensé à le virer. Et puis finalement, ils ont décidé en septembre de le reprendre en cours.

Vous pensez que la direction essaye de se dédouaner dans cette affaire?

Je ne sais pas. Oui, je pense. Ce serait tellement mieux que tout le monde assume ses responsabilités dans cette affaire. Avec ma femme, nous n’en voulons à personne. On veut juste que tout le monde dise précisément comme les choses se sont déroulées pour que ça ne se reproduise jamais. Agnès ne méritait pas ça. Personne ne mérite ça.

Comprenez vous que l’on cache des informations?

Non, on doit juste travailler tous ensemble pour que le système judiciaire ne reproduise plus ça. On a mis en contact avec ma fille un jeune homme qui avait vraisemblablement des problèmes de comportements. Et au final, il ne l’a pas seulement tuée et violée: il l’a violée, il l’a battue, il l’a tuée, il l’a brûlée…

Que comptez vous faire dans les prochains jours?

Là, nous sommes loin et nous souffrons. Nous allons prendre un avocat pour avoir accès au dossier. Nous avons été mis en contact avec le Garde des Sceaux. Il doit nous recevoir cette semaine.

Propos recueillis par Vincent Vantighem
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr