La ville de Roquebrune-sur-Argens sous les eaux, le 7 novembre 2011.
La ville de Roquebrune-sur-Argens sous les eaux, le 7 novembre 2011. - AFP/ B. Horvat

E.O.

L’alerte orange aux crues a été levée dans le sud-est ce jeudi matin, et est passée au jaune. Si la décrue est «quasi-généralisée», «l'Argens dans sa partie moyenne n'a pas encore entamé sa décrue», prévient toutefois l’organisme Vigicrues. 

Météo France a également classé en vigilance jaune le Var, mais aussi les Alpes-Maritimes, l’Hérault, les Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes, l’Isère et la Savoie. Dans ces départements, «des phénomènes habituels mais occasionnellement et localement dangereux» sont prévus, souligne l’organisme. Météo France conseille aux habitants qui pratiquent «des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d'un rivage ou d'un cours d'eau» d’être «attentifs».

Cinq morts en une semaine

Les recherches pour tenter de retrouver un homme emporté par les eaux du Var mercredi matin ont par ailleurs repris ce jeudi matin à Castagniers (Alpes-Maritimes), a-t-on appris auprès des pompiers.

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, travaillait sur un tractopelle avec un collègue pour réparer une piste bordant le Var, quand l'engin a basculé dans le fleuve. Le conducteur a pu s'agripper sur les rives, mais son collègue a été emporté par les flots

Les intempéries qui ont frappé le sud de la France depuis une semaine ont causé la mort de cinq personnes, dans l’Hérault, l’Ariège, le Var et les Pyrénées-Orientales.