Béziers: La professeur qui s'était immolée par le feu est décédée

DRAME L'enseignante a succombé à ses blessures au lendemain du drame...

J. M. avec AFP

— 

Le samu devant le lycée Jean-Moulin de Béziers, où une enseignante a tenté de s'immoler par le feu le 13 octobre 2011.

Le samu devant le lycée Jean-Moulin de Béziers, où une enseignante a tenté de s'immoler par le feu le 13 octobre 2011. — BORIS HORVAT / AFP

La professeur de mathématiques qui s'était immolée par le feu dans la cour du lycée Jean-Moulin, jeudi à Béziers, est décédée ce vendredi, a annoncé une source policière. Les dernières nouvelles concernant son état étaient plutôt rassurantes.

«Elle n'aurait pas pu survivre en raison des infections»

L'enseignante de 44 ans «était brûlée au 3e degré sur 95% du corps», or «le corps a besoin de la peau pour respirer et avec ces brûlures, elle n'aurait pas pu survivre en raison des infections», a expliqué une source médicale.

L'enseignante, souffrant de dépression et en conflit avec certains de ses élèves, s'était aspergée d'essence jeudi en arrivant dans la cour de son établissement. Elle avait ensuite allumé le feu devant ses élèves en leur disant «C'est pour vous».

Mots-clés :

Aucun mot-clé.