Le centre-ville d'Oslo, en Norvège, après une explosion, le 22 juillet 2011.
Le centre-ville d'Oslo, en Norvège, après une explosion, le 22 juillet 2011. - Øyvind Tveter / Aftenposten

Loin d’être un coup de folie, la double attaque ayant frappé Oslo vendredi et dont Anders Behring Breivik est le principal suspect, semble avoir été préparée depuis longtemps. Le Norvégien de 32 ans, proche des milieux d’extrême droite et catholiques intégristes, a en effet diffusé sur internet un manifeste de plus de 1.500 pages, commencé en 2009, dans lequel il explique comment préparer une telle attaque.D'après un chercheur interrogé par le journal norvégien Vendens Gans, Anders Behring Breivik aurait plagié dans ce manifeste, les écrits du terroriste américain Theodore John Kaczinsky, également appelé «Unabomber».

>>Le point sur l'enquête dimanche, c'est par ici

Ce document, intitulé «2083, une déclaration d'indépendance européenne», a été posté sur internet quelques heures avant l’explosion près des locaux du Premier ministre, dans le centre d’Oslo. Il est signé du pseudonyme «Andrew Berwick, commandeur des chevaliers justiciers». Dans ce texte, l’homme dit sa haine des immigrés et du «marxisme culturel» qu’il assimile au multiculturalisme. Il s’en prend également aux partis politiques qui ont favorisé l’immigration, pour, dit-il, gagner des voix.  

Call of Duty et World of Warcraft

Toute l’attaque de vendredi y est détaillée. Anders Behring Breivik affirme également avoir «tout planifié seul» et explique avec une précision extrême comment mettre au point une bombe ou préparer une fusillade de grande ampleur sans attirer l’attention. Il recommande notamment de jouer au jeu de simulation Call of Duty pour s’entraîner au tir, même s’il est mieux de s’entraîner «au fusil d’assaut réel». L’homme recommande également l’utilisation du jeu World of Warcraft, comme couverture, rapporte le site de jeux vidéo en ligne Kotaku.com.

Pour pouvoir s’isoler de sa famille et de ses proches sans qu’ils ne posent trop de question, le suspect n°1 de la tuerie d’Oslo conseille: «Dites leur que vous avez commencé à jouer à World of Warcraft et que ça va vous occupez pour les prochains mois ou prochaines années». Et d’ajouter: «Ce nouveau projet peut justifier votre isolement et que les gens comprennent pourquoi vous ne répondez pas au téléphone pendant de longues périodes. Dites-leurs que vous êtes complètement pris par le jeu».

«Le plus grand monstre» depuis 1945

Dans ce texte, il dit voir le «terrorisme comme moyen d'éveiller les masses» mais aussi s’attendre à devenir «le plus grand monstre depuis la Seconde guerre mondiale». Il explique également qu’il vaut mieux tuer «trop que pas assez» sinon le risque est de réduire «l’impact idéologique». Selon France info, ce texte s’achève ainsi: «ceci est sans doute mon dernier écrit, il est 12h50» vendredi dernier. Près de trois heures après, une déflagration énorme retentissait dans Oslo.  

Dans une vidéo postée sur YouTube, le jeune homme de 32 ans compile ses obsessions, notamment sa haine des immigrés et de l'Islam en premier lieu et se présente en «croisé». Il diffuse par exemple un montage de la météo française présentée par Evelyne Dhélia: il s'agit des prévisions du Jihad pour le mois d'août dans le pays, avec une France où les voitures brûlent partout. A la fin de ce document, il se filme en tenue de combat.

Voir la vidéo:

Mots-clés :