Toulouse: Une policière se suicide en se jetant d'un pont

6 contributions
Publié le 6 juillet 2011.

ENQUÊTE - Elle s'était fait violer en 2007...

Le corps d’une policière de 35 ans a été retrouvé ce mercredi matin sur la berge au pied du pont Saint-Michel à Toulouse, annonce une source syndicale à 20Minutes. «Cette femme, qui était gardien de la paix à la Direction des polices urbaines de Toulouse, s'est donné la mort peu avant 8h30 en se jetant d'un pont surplombant une voie publique», a expliqué le procureur de Toulouse, Michel Valet.

Cette fonctionnaire de police, affectée au bureau des contraventions, était en effet «dépressive», selon ses collègues, rapporte à 20Minutes Didier Martinez, du syndicat Unité-Police.

«Tumultes dans sa vie privée»

Elle avait été victime d’un viol en 2007 alors qu’elle était en poste à Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Son cas avait fait la une des journaux et même enflammé le débat de l’entre deux tours de la présidentielle entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, qui avait alors proposé que chaque femme policière soit raccompagnée chez elle par ses collègues.

Depuis, elle avait été mutée  à Toulouse mais aussi vécu «beaucoup de tumultes dans sa vie privée», explique Didier Martinez. Elle s’était notamment séparée de son conjoint et elle attendait la semaine prochaine une décision de justice pour obtenir la garde de ses enfants.

Maud Pierron
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr