La commercialisation des tapis-puzzle suspendue pour 4 mois de plus

C.C.

— 

Le secrétaire d'Etat chargé du Commerce, Frédéric Lefebvre, a décidé ce mercredi de prolonger de 4 mois «la mesure de suspension de commercialisation des tapis-puzzle».

Les tapis-puzzle avaient été retirés de la vente en décembre «suite à la suspicion de présence de formamide, substance classée reprotoxique, dans ces jouets destinés aux jeunes enfants».

Cependant, «si la présence de formamide dans ces jouets a bien été confirmée dans des concentrations faibles mais variables, les analyses doivent se poursuivre pour déterminer, notamment les risques d’exposition au formamide par inhalation ou par succion», indique un communiqué du secrétaire d'Etat.