Le toit d'une maison détruite par le tsunami à Onagawa, le 14 mars 2011.
Le toit d'une maison détruite par le tsunami à Onagawa, le 14 mars 2011. - AFP

3.373 morts, 1.897 blessés et 6.746 disparus: alors que le bilan ne cesse de s’alourdir au Japon, la communauté internationale s’active pour aider le pays du soleil levant.  Des associations et grands groupes (Google, Facebook, Apple) sollicitent également le public:

         Le secours populaire récolte les dons via son site internet ou par courrier à l’adresse Secours populaire français, Urgence tsunami, 9/11, rue Froissart BP 3303, 75123 Paris Cedex 03.

         La fondation de France collecte des fonds destinés aux associations Japonaises qui viendront en aide aux plus sinistrés,  sur son site Internet ou à l’adresse suivante : Fondation de France -  Solidarité Japon, BP22, 75008.

         La Croix-Rouge lance une campagne d’appel aux dons par l’intermédiaire du réseau social Facebook. L’association a également réactivé le service SMS qui avait permis de récolter 14.3 millions d’euros pour Haïti: Envoyer REDCROSS au 90 999. Pour chaque message envoyé, sept euros seront      reversés aux équipes humanitaires. La Croix-Rouge  offre enfin la possibilité d’envoyer un don par voie postale à l’adresse  Croix-Rouge française «Catastrophe Japon 2011», 75678 Paris Cedex 14.  

         L’éditeur de jeux Zynga, qui regroupe 275 millions de joueurs sur Facebook, permet de récolter des dons via l’achat d’objets virtuels sur des jeux comme Farmville ou Cityville.  Ils seront distribués à une organisation pour les droits de l’enfant : Save the Children.

         Pour chaque application du jeu Street Fighter 4, le développeur japonais Capcom s’engage à reverser la totalité des bénéfices à un organisme caritatif.

         Le site de musique www.musicforrelief.org permet de télécharger légalement des titres de musique. Les fonds seront reversés aux victimes de la catastrophe.

         Apple recueille des dons par l’intermédiaire de son iTunes Store. Il est possible de donner entre 5 et 200$. Les donations seront reversées à la Croix-Rouge.  

         Pour chaque don de deux euros, le site de commerce électronique Groupon ajoutera la même somme et reversera le tout à la Croix-Rouge, soit quatre euros.

         Google a mis en place un bouton qui permet de faire un don à la Croix-Rouge japonaise sur le site Google Crisis Response.

         L’association Rennes-Sendaï fait appel aux dons à l’adresse suivante : Comité de jumelage, 7 Quai Chateaubriand – 35000 Rennes. Tel : 02.99.78.22.66.

 Et vous, comptez-vous aider le Japon?

 

Mots-clés :