Le ministre de l'Education Luc Chatel lors d'une conférence de presse à Paris le 31 août 2010.
Le ministre de l'Education Luc Chatel lors d'une conférence de presse à Paris le 31 août 2010. - CHAMUSSY/SIPA

C. F.

Alors que des milliers de lycéens ont manifesté jeudi et vendredi contre la réforme des retraites, le ministre de l’éducation nationale a rappelé ce samedi matin sur France Info que «manifester sur la voie publique est dangereux».

Vendredi, les manifestations ont été émaillé d'incidents, comme à Bonneville en Haute-Savoie, où deux jeunes filles ont été brûlées au visage.

Luc Chatel a ainsi critiqué «l’irresponsabilité de ceux qui appellent les lycéens à des actions qui peuvent dégénérer», dénonçant des tentatives de récupération. Le ministre a évoqué des appels locaux via Internet ou des tracts anonymes distribués à la sortie des lycées.