Oral de rattrapage du bac: comment se préparer en 24 heures

3 contributions
Publié le 6 juillet 2010.

EDUCATION - Trop tard pour réviser, mais il y a quelques trucs à savoir. Conseils de profs...

Les résultats sont tombés ce mardi matin: plusieurs milliers de lycéens vont devoir, comme chaque année, passer les fameux oraux de rattrapage. Deux épreuves de 20 minutes chacune, avec 20 minutes de préparation, dans deux matières choisies en fonction des résultats aux écrits. Moins de 24 heures pour préparer l’oral: trop tard pour réviser, mais 20minutes.fr vous livre des conseils de profs pour se préparer au mieux et avoir son bac.

«Tout est dans la tête»
«Tout est dans la tête, c’est de la croyance positive», prévient Odile Pauliat, professeur d’économie et de gestion au lycée de Pontcharra, en Isère. «Il faut y aller en se disant qu’on va l’avoir», précise-t-elle.

«C’est pas un échec d’avoir l’oral, il ne faut pas y aller en culpabilisant», complète l’un de ses collègues. Pendant l’oral, même état d’esprit: «les professeurs sont là pour repêcher, pour amener à la réussite. S’ils posent des questions, c’est pour aider, pas pour piéger», estime Valérie Sipahimalani, professeur de SVT au lycée Jules Ferry, à Paris.

Réviser... un peu
Pas question de potasser le travail de l’année dans les deux matières en quelques heures. De toutes façons, les révisions ont déjà été faites pour les écrits. «Je conseille à mes élèves de travailler à fond un sujet, pour ne pas arriver les mains vides», confie un professeur d’arts plastiques. «Ça arrive régulièrement qu’un examinateur demande à l’élève de parler d’un artiste de son choix, comme ça, il a quelque chose à dire».

En SVT, pour les élèves ayant pris la spécialité, Valérie Sipahimalani propose une autre stratégie: «les élèves choisiront entre deux sujets, un du programme obligatoire et un du programme de spécialité. S’ils ne révisent que le programme de spécialité, ça peut être un bon plan, même s’ils n’auront pas de choix de sujet». L’enseignante conseille également de revoir les exercices faits pendant l’année.

Dormir et manger
Tous les enseignants interrogés déconseillent la nuit blanche de révisions. «Ils doivent dormir, sinon, ils ne seront pas en forme pour les oraux», prévient Valérie Sipahimalani, qui recommande aussi de bien manger la veille, «surtout pour ceux qui auront l’estomac noués et ne pourront rien avaler le matin».

Soigner l’attitude
«C’est important que le candidat arrive avec le sourire», prévient Odile Pauliat, «l’attitude compte énormément». Les profs interrogés sont également unanimes: attention à la tenue vestimentaire: éviter le short, les tongs et le maillot de bain dans le sac... «une chemise claire, un jean, pas de décolleté pour les filles», résume la professeur d’économie.

Pour les élèves convoqués aux oraux, il ne reste plus qu’à se lancer... «s’ils n’ont pas trop de points à rattraper, c’est dans la poche», estime, rassurante, Valérie Sipahimalani.

Oriane Raffin
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr