Tempête Eleanor: Encore 13 départements en vigilance orange pour inondations, orages et avalanches

INTEMPERIES Les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, la Savoie, l'Hérault, les Hautes-Alpes, les Pyrénées-Orientales et de l’Aude sont concernés…

H. B. avec AFP

— 

La tempête Eleanor a provoqué des pluies torrentielles en Isère.

La tempête Eleanor a provoqué des pluies torrentielles en Isère. — SIPA

Météo France appelle encore à la prudence ce dimanche. Treize départements sont encore en vigilance orange, en raison des risques d’inondations, après le passage de la tempête Eleanor qui a fait cinq morts, trois disparus, et au moins 200 millions d'euros de dégâts selon une première estimation.

Les Ardennes, l’Aisne, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et la Haute-Saône sont concernés par cette alerte Météo France, qui prévoit des « crues significatives sur de nombreux cours d’eau ».

Les départements des Pyrénées-Orientales, de l’Aude et de l'Hérault ont quant à eux été placés en vigilance orange pour des fortes pluies et des orages. Et les départements de la Savoie et des Hautes-Alpes ont été placés en vigilance orange aux avalanches. «Des chutes de neige débordant d‘Italie ont commencé ce dimanche en matinée à proximité de la frontière sur la Savoie (Haute Maurienne et sud de la Haute Tarentaise) et les Hautes-Alpes (Queyras)», précise Météo France dans son bulletin de vigilance.

Des pluies durables et souvent soutenues

L’Aude et les Pyrénées-Orientales vont être particulièrement touchés par des orages, avec des précipitations pouvant atteindre par endroits 130 à 150 mm d’eau en 24 heures. Sur le Languedoc-Roussillon, et jusqu’au nord-est de Midi-Pyrénées, la journée sera très instable avec des pluies​ durables et souvent soutenues. Des Pyrénées-Orientales au Gard, Météo France annonce une vigilance jaune « vague submersion ».

>> A lire aussi : Cinq morts à cause des crues, la vigilance maintenue pour 15 départements

De plus, le fort vent de secteur génère de fortes vagues et une surélévation importante du niveau de la mer. La conjonction de ces deux phénomènes risque d’engendrer une submersion sur les parties exposées ou vulnérables de ces départements, les plus concernés étant les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault.

De la neige dans les Hauts-de-France

De la neige est même attendue dans les Pays de la Loire jusqu’aux Hauts-de-France. A Lyon, le Rhône et la Saône sont déjà sortis de leur lit. Le niveau de la Seine dans la région de Rouen, la Garonne et la Dordogne dans le Sud-Ouest, et d’autres cours d’eau dans le Grand Est ou en Franche-Comté s’est également fortement élevé.

A Paris, le niveau de la Seine atteignait dimanche matin environ 3,80 mètres au pont d’Austerlitz (vigilance jaune) et pourrait dépasser la cote de 4 mètres « d’ici dimanche », selon l’organisme de contrôle Vigicrues.