Tempête Eleanor: En Isère, une nonagénaire décède dans sa maison inondée

METEO Les pluies torrentielles causées par la tempête Eleanor, qui s'abattent sur l'Isère, ont provoqué la crue d'un ruisseau voisin qui a envahi l'habitation...

20 Minutes avec AFP

— 

La tempête Eleanor a provoqué des pluies torrentielles en Isère, au début du mois de janvier 2018.

La tempête Eleanor a provoqué des pluies torrentielles en Isère, au début du mois de janvier 2018. — SIPA

La tempête Eleanor a fait une deuxième victime. Une nonagénaire est morte ce jeudi dans sa maison inondée par une coulée de boue et d'eau sur la commune de Crêts-en-Belledonne (Isère), a-t-on appris auprès des pompiers, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Les pluies torrentielles causées par la tempête Eleanor, qui s'abattent sur le département, ont provoqué la crue d'un ruisseau voisin qui a envahi l'habitation où les secours n'ont pas pu ranimer la vieille dame, âgée de 93 ans.

L'Isère en vigilance orange

Le drame s'est produit le long d'une route départementale où la circulation est actuellement coupée, comme sur d'autres axes locaux, en raison des précipitations et d'éboulements.

L'Isère a été placée en vigilance orange par Météo-France en raison d'un risque d'inondations lié aux fortes pluies provoquées par la tempête Eleanor. La vallée du Grésivaudan, entre Grenoble et Chambéry, est particulièrement touchée, à l'instar du village de La Pierre, inondé aux trois-quarts d'après le maire de la commune, cité dans la presse régionale. 

>> A lire aussi : Eleanor se dirige sur le sud du pays

La tempête Eleanor a fait par ailleurs un mort en Haute-Savoie et 29 blessés dont quatre grave et a déclenché des phénomènes météorologiques exceptionnels, aussi bien sur le front des avalanches avec un risque maximum dans les Alpes, que sur celui des incendies en Corse avec 2.000 ha parcourus.