Brest: Les horodateurs buguent et multiplient par 5 le prix du stationnement

STATIONNEMENT Un bug touche les parcmètres de Brest qui, pour la durée maximum de stationnement, affichent 25 euros au lieu de 4,50 euros…

D. G.

— 

Illustration horodateur.

Illustration horodateur. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Ce n’est pas le bug de l’an 2000, mais celui de 2018. Heureusement il ne concerne que la ville de Brest dans le Finistère. France 3 raconte que depuis le passage à la nouvelle année, les horodateurs de la ville s’emballent si l’on cherche à payer pour la durée maximale de stationnement.

>> A lire aussi : Préparez-vous, le big-bang des amendes arrive le 1er janvier 2018

Chaque machine doit être révisée

En fait, au lieu d’appliquer le tarif normal à Brest de 4,50 euros pour huit heures de stationnement, c’est le prix de l’amende forfaitaire de 25 euros que la machine affiche. Et il suffit d’être un peu tête en l’air pour se faire avoir.

Le problème est en train d’être réglé par la société qui gère les machines. Seulement elle est obligée d’intervenir directement sur chaque appareil, et cela pourrait donc prendre un peu de temps.