C’est l’heure du BIM: Fin de la tempête Carmen, policier frappé à Aulnay-sous-Bois et neuf morts en Iran

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

G. N.

— 

La tempête Carmen frappe Prefailles, dans l'ouest de la France, lundi 1er janvier.

La tempête Carmen frappe Prefailles, dans l'ouest de la France, lundi 1er janvier. — LOIC VENANCE / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

La tempête Carmen quitte le pays, la vigilance orange «vent» levée

Après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral aquitain et la Corse avec des rafales à plus de 130 km/h, la tempête Carmen a quitté le pays, privant d’électricité encore 11.000 foyers ce mardi matin. En Haute-Corse et en Corse-du-Sud, les deux derniers départements où elle était encore en vigueur, la vigilance orange « vent » a été levée, a indiqué mardi matin météo-France dans son bulletin.

Un policier frappé à Aulnay-sous-Bois lundi soir

Deux agents de police ont été pris à partie et l’un d’entre eux a été frappé lundi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) alors qu’ils voulaient contrôler un scooter volé, a appris l’AFP de sources policières. Les faits se sont produits peu avant 18h00 dans la cité des 3.000, a indiqué l’une de ces sources, confirmant une information du Parisien.

Dimanche, un groupe d’individus a violemment agressé deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) le soir du réveillon du Nouvel An. Ce lundi, deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue après cette double agression.

Neuf morts en Iran dans des troubles nocturnes

Neuf personnes, dont six manifestants, un enfant, un policier et un membre des Gardiens de la révolution -l’armée d’élite du régime- ont été tuées dans la nuit dans le centre de l'Iran lors de violences liées au mouvement de contestation qui secoue le pays depuis jeudi, a rapporté mardi la télévision d’Etat. Les six manifestants ont été tués dans des affrontements avec les forces de l’ordre alors qu’ils tentaient de prendre d’assaut un poste de police de la ville de Qahderijan, dans la province d’Ispahan, a précisé la source.