Nouvel An: Plus d'interpellations et de véhicules incendiés pour la première nuit de l'année

INCIDENTS Onze policiers ont au total été blessés...

20 Minutes avec AFP

— 

Les forces de police sont particulièrement mobilisées pour la première nuit de l'année.

Les forces de police sont particulièrement mobilisées pour la première nuit de l'année. — Zakaria ABDELKAFI / AFP

Au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, 1.031 véhicules ont été incendiés et 510 personnes ont été interpellées en France, des chiffres en hausse par rapport à l’an dernier, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié sur Twitter.

La nuit de dimanche a notamment été marquée par la violente agression dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Au total, le ministère de l’Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l’opération Sentinelle blessés.

Forte mobilisation

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, venu rendre visite aux fonctionnaires du commissariat de Champigny-sur-Marne, avait affirmé plus tôt dans la soirée que les festivités de la Saint Sylvestre s’étaient « bien passées » en France. « Je regrette que des incidents comme ceux d’hier puissent se passer mais dans l’ensemble les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint Sylvestre de manière pacifiée », a-t-il déclaré à la presse.

Le nombre de véhicules incendiés, soit directement, soit par propagation, est pourtant passé de 935 l’année dernière à 1.031, précise le communiqué, soit une « légère hausse », selon la place Beauvau. Selon le décompte du ministère, 510 personnes ont été interpellées, soit une « augmentation sensible » par rapport à aux 456 interpellations de 2016. Même constat pour le nombre de personnes placées en garde à vue passé de 301 en 2016 à 349 en 2017.

140.000 policiers, gendarmes, militaires, sapeurs-pompiers et personnels de secours avaient été mobilisés durant la nuit de la Saint-Sylvestre.