Bretagne : Près de 4.500 foyers privés d’électricité après le coup de vent de la nuit

INTEMPÉRIES Des chutes d’arbres et de branches sont responsables des coupures d’électricité, principalement dans les Côtes d’Armor…

D. G.

— 

Les rafales de vent obligent Enedis à intervenir pour rétablir le réseau.

Les rafales de vent obligent Enedis à intervenir pour rétablir le réseau. — Pierre Andrieu

À 8 heures ce matin, 4.500 foyers étaient privés d’électricité suite aux dégâts causés par le vent, rapporte France 3, soit 2.000 foyers dans le Finistère, 2.000 dans les Côtes d’Armor et 500 en l’Ille-et-Vilaine.

Les vents forts qui balaient la Bretagne obligent les pompiers à de nombreuses interventions, la situation devrait revenir à la normale dans l’après-midi.

>> A lire aussi : Météo: Cinq départements du Sud-Ouest en alerte orange pour vents violents

Pas de victimes

C’est en allant au travail que la plupart des habitants ont découvert les dégâts sur les routes. Une dizaine d’interventions des pompiers a eu lieu dans les Côtes d’Armor, autant en Ille et Vilaine, dans le secteur de Saint-Malo.

Une voiture est venue percuter un arbre, sans faire de blessé, sur la N176 au niveau de Pleguer. La circulation a tout de même dû être arrêtée deux heures. Quelques chutes d’arbres dans le Morbihan et le Finistère aussi, mais jamais de dégâts ou de victimes.