Disparition de Maëlys: Une marche blanche organisée ce mercredi à Pont-de-Beauvoisin

FAITS DIVERS Le départ du cortège sera donné devant le lycée Pravaz, l'arrivée se fera, elle, à la salle des fêtes devant laquelle Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août...

M.P.

— 

Pont de Beauvoisin, en Isère, le 29 août 2017. Un avis de recherche a été placardé sur la plupart des vitrines des magasins de la commerce où Maëlys, une fillette de 9 ans a disparu dans la nuit du 27 au 28 août dernier.

Pont de Beauvoisin, en Isère, le 29 août 2017. Un avis de recherche a été placardé sur la plupart des vitrines des magasins de la commerce où Maëlys, une fillette de 9 ans a disparu dans la nuit du 27 au 28 août dernier. — E. Frisullo / 20 Minutes

« C’est une manière d’exprimer notre solidarité avec la famille », a expliqué l’un des participants à BFMTV. Ce mercredi 27 décembre, quatre mois après la disparition de Maëlys, 9 ans, une marche blanche est organisée à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Selon France 3, le cortège partira à 15 heures, devant le lycée Pravaz et arrivera à la salle des fêtes devant laquelle Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août. Ce soir-là, les parents de la fillette participaient à un mariage.

« On pense beaucoup à ses parents, c’est insoutenable. Tout Pont-de-Beauvoisin est touché », a confié à BFMTV Odile, une commerçante de la commune.

L’unique suspect mis en examen dans une autre affaire

La marche blanche a été organisée par la famille de Maëlys. Une même famille qui, pour rendre hommage à la fillette, avait également installé un sapin de Noël devant la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin. Il a été incendié dans la nuit du 24 au 25 décembre.

>> A lire aussi : La famille de Maëlys porte plainte après l'incendie d'un sapin à son hommage

Pour rappel, une marche blanche avait déjà été organisée le 5 novembre dernier, jour des 9 ans de Maëlys. Quant à Nordahl Lelandais, l’unique suspect dans cette disparition, il a été mis en examen mercredi dernier dans une autre affaire, celle de l’assassinat d’ Arthur Noyer.