VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: Les habitants de Saint-Barthélemy rendent un dernier hommage au chanteur

DECES Beaucoup sont venus rendre un dernier hommage au chanteur, qui sera inhumé sur l'île ce lundi...

M.C. avec AFP

— 

Des habitants de Saint-Barthélémy viennent rendre hommage à Johnny, le 10 décembre 2017.

Des habitants de Saint-Barthélémy viennent rendre hommage à Johnny, le 10 décembre 2017. — Helene Valenzuela / AFP

Ils sont venus rendre un dernier hommage au « Taulier », habitué des lieux. Pour nombre d’habitants de Saint-Barthélemy, la soirée de dimanche s’est déroulée au funérarium de l’île, où reposait pour une veillée « populaire » le cercueil de Johnny Hallyday, arrivé plus tôt dans l’après-midi.

La foule souvent en blanc, couleur du deuil aux Antilles, était massée derrière des barrières et filtrée à l’entrée par les forces de l’ordre. Le défilé devant le cercueil s’est déroulé en silence, dans un calme à peine perturbé sur la fin, par une pluie battante.

Quelques morceaux de Johnny interprétés sur place

Parmi les visiteurs, les autorités publiques, comme Bruno Magras, le président de la collectivité de Saint-Barthélemy, Daniel Gibbs, celui de Saint-Martin et Anne Laubiès, la préfète déléguée aux deux collectivités se sont également déplacés pour saluer l’artiste.

>> A lire aussi : Quelles personnalités accompagnent la dépouille de Johnny à Saint-Barth?

Des musiciens aussi sont venus jouer de la guitare, de l’harmonica. On a même aperçu Stanislas Poupaud, plus connu sous le nom de Yarol Poupaud, le guitariste de la star, venu rejoindre les musiciens présents et jouer quelques morceaux de Johnny Hallyday.

Le cercueil où repose Johnny Hallyday exposé à Saint-Barthélémy, le 10 décembre 2017.
Le cercueil où repose Johnny Hallyday exposé à Saint-Barthélémy, le 10 décembre 2017. - Helene Valenzuela / AFP

 

Enterrement ce lundi « dans la plus stricte intimité familiale »

La dépouille du chanteur, décédé dans la nuit de mardi à mercredi d'un cancer des poumons, est arrivée dimanche en milieu d'après-midi à Saint-Barthélemy. Soixante-deux passagers l'accompagnaient dont sa femme Laeticia et leurs filles Joy et Jade, son manager Sébastien Farran et son guitariste Yarol Poupaud ou encore l'acteur Jean Reno.

A Saint-Barthélemy, dévastée en septembre par l'ouragan Irma, Johnny reposera dans le cimetière marin de Lorient qui borde la baie du même nom, prisée des surfeurs. L'emplacement qui accueillera la tombe du chanteur a été creusé samedi matin.

Depuis vendredi, le petit cimetière se remplit de journalistes et de caméras, sous l'oeil mauvais des habitants dont la quiétude est troublée. Ils craignent que la tranquillité de la famille en deuil, principe fondamental dans la culture locale, ne soit dérangée par les médias.

Lundi, Johnny Hallyday sera inhumé loin des regards indiscrets, « dans la plus stricte intimité familiale », a rappelé Bruno Magras dans un communiqué.