VIDEO. C'est l'heure du BIM: La France déclare sa flamme à Johnny, Trump «pyromane» et Los Angeles brûle

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Johnny Hallyday en concert

Johnny Hallyday en concert — Fred DUFOUR / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Mort de Johnny Hallyday : Hommage national ou pas ? En tout cas, une cérémonie historique aura lieu ce samedi à Paris

La question est sur toutes les lèvres : comment rendre hommage au Taulier ? A priori, la réponse est quasiment tranchée. Johnny Hallyday, disparu dans la nuit de mardi à mercredi à 74 ans, devrait avoir droit à des obsèques à la hauteur de sa popularité. Cette cérémonie, dont les détails sont attendus ce jeudi, pourrait avoir lieu samedi à Paris, selon plusieurs médias. Le Parisien évoque le scénario d’un cortège funéraire qui descendrait les Champs-Elysées avant une cérémonie à l’Eglise de la Madeleine. En revanche, pour des raisons de sécurité, il n’y aura pas de concert gratuit.

>> A lire aussi : Les larmes émouvantes de Michel Drucker à la fin de son hommage à Johnny

« Jérusalem comme capitale d’Israël » : Trump plus isolé que jamais, réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU

Une décision de Donald Trump condamnée quasi unanimement. Du Proche-Orient à l’Amérique du Sud en passant par l’Union européenne, de nombreux pays ont regretté l’annonce faite mercredi par le président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, en rupture spectaculaire avec la politique de ses prédécesseurs. Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU a été fixée à vendredi matin.

>> A lire aussi : «Cette décision unilatérale ouvre un boulevard pour le Hamas»

Etats-Unis : Les incendies atteignent Los Angeles, plus de 200.000 personnes évacuées

« Alerte violette » au feu à Los Angeles, une couleur que les pompiers n’avaient encore jamais utilisée. Plusieurs incendies faisaient rage mercredi autour de la Cité des anges avec plus de 200.000 personnes sous ordre d’évacuation. Des milliers d’habitations étaient menacées notamment dans le luxueux quartier de Bel-Air et cela, à la fin d’une année noire pour les feux en Californie.