Le gouvernement pourrait entériner le passage à 80 km/h sur les routes à deux voies dès 2018

SECURITE ROUTIERE Cette limitation de vitesse devrait être mise en place sur les routes qui ne disposent pas de séparation centrale, soit une grande partie du réseau secondaire…

H. B.

— 

Illustration sécurité routière.

Illustration sécurité routière. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Ce qui n’était au départ qu’une expérimentation va être généralisée. Le gouvernement devrait bientôt entériner le passage à 80 km/h sur les deux voies. D’après Le Point, Matignon devrait annoncer début 2018 la baisse de 10 km/h de la limitation pratiquée sur les routes qui ne disposent pas de séparation centrale, soit une grande partie du réseau secondaire.

>> A lire aussi : Un taux à zéro, le vrai coup de frein à la mortalité routière?

La limitation serait ainsi abaissée de 90 km/h à 80 km/h, une mesure déjà testée depuis 2015 sur plusieurs tronçons.

Le taux d’alcoolémie reste à 0,5 g/l

« C’est une mesure qui devrait passer avec les explications nécessaires, car dans les faits, de nombreux endroits du réseau ne permettent pas de rouler à cette allure », indique une source proche du dossier au Point.

En 2015, Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, avait lancé l’expérience sur plusieurs tronçons. L’expérimentation avait été mise en place sur des routes de la Drôme, la Nièvre, l’Yonne et la Haute-Saône.

Toujours d’après Le Point, le gouvernement renoncerait en revanche à une baisse du taux d'alcool autorisé. Le taux légal, actuellement à 0,5 g par litre de sang, aurait pu être abaissé à 0,2 g/l, comme c’est déjà le cas dans certains pays européens.